En vous promenant dans les rayons de fruits et légumes d’un supermarché israélien au cours de ce mois d’octobre, vous avez peut-être remarqué une balance dans l’allée qui permet aux consommateurs de peser le produit qu’ils achètent. Les balances nouvellement installées permettent au consommateur de savoir exactement combien son achat souhaité pèsera à la caisse.

Le mois dernier, une nouvelle clause a été ajoutée à la loi sur la protection des consommateurs, qui stipule que tous les vendeurs de produits vendus au poids et commercialisés au poids ont pour obligation de mettre une balance proche du produit pour permettre aux consommateurs de savoir combien pèse leur achat , avant de passer à la caisse.

Cette nouvelle disposition concerne tous les magasins de plus de 300 mètres carrés et la balance doit être électronique, similaire à celles utilisées aux caisses du magasin.

Tout manquement à cette loi de la part des commerçants est considéré comme une infraction qui peut leur coûter une amende pouvant aller jusqu’a 22 000 NIS. !!!

©ashdodcafe.com

 

Laisser un commentaire