Le Mishkan vous propose le Festival Ashdod Hashira du 19 au 25 novembre 2017Article Précédent
Retraités, des événements sont organisés pour vous !Article Suivant

Kahlon: une aubaine fiscale qui doit revenir à la population !!

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Kahlon: une aubaine fiscale qui doit revenir à la population !!

Le ministre des Finances, Moshe Kahlon, a reconnu publiquement pour la première fois mercredi, que les recettes fiscales de 17 milliards de shekels (4,8 milliards de dollars) perçues par l’administration fiscale au-delà des prévisions depuis le début de l’année serviront à réduire les impôts.

« Nous trouverons un moyen de rendre l’argent qui s’est accumulé dans les coffres de l’Etat aux jeunes couples et à la classe moyenne.
Il y a trop de droits de douane inutiles en Israël, mais nous allons faire face à cela », à déclaré le ministre des Finances.
Kahlon a ajouté : « Notre plan est de faire preuve de responsabilité en retournant l’argent au public.
Notre économie est excellente, et je pense que notre dette sera également réduite l’an prochain. La dette d’Israël est faible, et quand la dette est faible, il est possible d’investir dans les citoyens. Je préfère réduire la dette en faisant croître l’économie et  investir l’argent dans l’économie. Les taxes élevées ne sont pas une garantie de revenus élevés, « Vous pouvez réduire les impôts et faire rentrer plus d’argent.  »

Parlant du budget 2019, il dit que le budget prévu reflète « La stabilité ». Il y a beaucoup de grandes compagnies multinationales en route vers Israël.  »
Les commentaires de Kahlon sont en contradiction avec les remarques du gouverneur de la Banque d’Israël, Karnit Flug, qui, au cours de la dernière semaine, a averti à plusieurs reprises sur l’utilisation des excédents fiscaux, qui sont des recettes ponctuelles, pour abaisser
taxes. « L’important est que, si les impôts sont réduits, il y a une forte probabilité pour que les impôts augmentent en 2019 » dit Flug.
« De telles fluctuations des taux d’imposition ne sont pas souhaitables pour le secteur des entreprises ».
La position du ministre des Finances est également en désaccord avec celle de Yoel Naveh, l’économiste en chef au ministère de Kahlon, qui a mis en garde lundi contre l’affectation des excédents fiscaux ponctuels pour les dépenses du gouvernement.

source : Haaretz.com

 

 

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël