Hommage a Simone Veil, égérie de tous les combats - soirée organisée a Ashdod le 10 décembre 2017Article Précédent
Birkot Hacha’har (3/19) | Lachon Hara – Chapitre 5 (3/4)Article Suivant

Des étudiants d’Ariel proposeront un projet de planification de la ville d’Ashdod dans 6 mois !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Des étudiants d’Ariel proposeront un projet de planification de la ville d’Ashdod dans 6 mois !

Environ 60 étudiants en architecture de l’Université d’Ariel ont commencé un atelier spécial la semaine dernière dans la ville d’Ashdod. Dans le cadre de la coopération académique avec le département d’ingénierie de la municipalité d’Ashdod, les étudiants proposeront de nouveaux plans pour trois zones de la ville : le complexe gouvernemental et culturel à la City, le centre commercial d’Ezor Vav et l’entrée Sud de la ville. « Les liens tissés avec l’académie sont importants pour Ashdod, et ils  prendront forme dans le cadre de l’accent mis sur le discours architectural professionnel a la municipalité,et permettra aussi d’examiner des idées novatrices pour le plus grand bénéfice de la ville », explique Ram Aharoni l’architecte en chef de la ville d’Ashdod.

La semaine dernière, environ 60 étudiants de l’Université d’Ariel ont pris le contrôle des rues d’Ashdod. Ils ne sont pas venus profiter des plages de la ville, du parc Ashdod-Yam ou des restaurants locaux, mais plutôt examiner l’urbanisme et connaître les espaces publics urbains. La visite fait partie d’un atelier de planification consacré à Ashdod, réalisé par les élèves de quatrième année d’architecture, qui choisiront parmi l’une des trois zones suivantes de la ville (complexe gouvernemental et  culturel de la City, le Centre commercial a Ezor Vav et  l’entrée Sud de la ville), et ils proposeront des alternatives pour la planification future des changements dans ces trois zones, en mettant l’accent sur l’amélioration des espaces publics.
Dans leurs propositions, les jeunes sont invités à aborder les tendances de planification les plus innovantes qui sont actuellement disponibles dans le domaine de l’urbanisme et de l’architecture dans le monde. Les étudiants sont accompagnés du Prof. Beni Reouveni ils ont rencontrés l’ingénieur de la ville, l’architecte Doron Hazan, l’architecte en chef de la ville Ram Aharoni et  le conseiller auprès du maire M.  Naor R. Bitton.

L’architecte en chef de la ville M. Ram Aharoni indique que la connexion avec le monde académique est importante pour toute ville qui veut se positionner à l’avant-garde du discours architectural dans le monde. Ashdod met en avant sa vision du thème de l’innovation et du progrès dans la construction et la conception architecturale tout en cultivant le lien au monde académique afin  de réaliser la conception d’une ville ayant un look futuriste. « Le département d’ingénierie, dirigé par l’ingénieur en chef de la ville est conduit par l’idée de l’innovation dans tous les domaines possibles et accueille favorablement toute initiative qui placera en avant les projets créatifs et innovants» dit-il, ajoutant que « grâce à la collaboration entre le département d’ingénierie et le département d’architecture de l’Université d’Ariel, les projets que présenteront les étudiants nous inspireront par des idées novatrices pour les diverses zones de la ville, que nous sommes occupés à renouveler et à améliorer.  »

M. Naor R. Bitton conseiller auprès du maire a raconté l’histoire d’Ashdod,  ville pré-planifiée divisée en zones indépendantes créant une grille unique de rues longitudinales et latérales. «Ashdod a besoin des idées créatives du monde académique pour améliorer l’espace public et maximiser les utilisations», a déclaré Naor Bitton.  »M. Le maire, le docteur  Yehiel Lasry reconnaît l’importance du rapprochement de l’académie à l’espace urbain, et ce projet est une continuation directe de cette politique »dit-il.

Dans une brochure d’information sur cet atelier, il est indiqué que « l’école d’architecture de l’université d’Ariel à choisi cette année, la ville d’Ashdod, car elle représente un exemple clair et réussi de planification urbaine-israélienne-moderniste qui, après les 60 premières années d’existence, révèle également des besoins d’actualisation et appropriation au 21 ème siècle ».
L’atelier devrait rendre ses travaux en janvier prochain et pendant le semestre, les travaux des élèves seront publiés sur le site Web et la page Facebook de la municipalité d’Ashdod – «Page municipale d’Ashdod – page officielle».

Eddie Ben Hamou
Porte-parole de la ville
 

 

 

 

2 Commentaires

  1. berso26@gmail.com 21:55, Nov 08, 2017

    Tres beau projet la ville d’Ashdod va bientot etre une des plus belle d’Israel…

    Répondre à ce commentaire
  2. Hattab 06:49, Nov 08, 2017

    Excellente idee : comme toujours Dans des villes où le béton est La matière première : il y a un grand besoin d’endroit où les gens peuvent sortir de leur tour et avoir accès à des lieux de rencontre et de partage : l’eau est essentielle ainsi que les espaces verts et peut être que les prochaines constructions pourrais avoir un air un peu plus européen .
    La Grande Motte en France a beaucoup misée sur son port de plaisance et sur des petites forêts de conifères intégrées dans. La ville .
    Hat de voir le changement.

    Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël