Docteur Ilan Elbaz : nouvelle adresse, nouveaux services dès dimanche 12 novembre 2017Article Précédent
Birkot Hacha’har (5/19) | Lachon Hara – Chapitre 6 (1-2/6)Article Suivant

La Meuhedet innove en favorisant l’insertion des médecins et infirmières Olim francophones

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
La Meuhedet innove en favorisant l’insertion des médecins et infirmières Olim francophones

Depuis de nombreux mois la Meuhedet travaille sans relâche a faire monter un maximum de médecins et infirmières francophones.
Pour cela, cette koupat holim et son conseiller auprès de la direction, Laurent Chemouni, ne manquent pas d’initiatives dynamiques et concretes. De salons de l’Alya en réunions en Israel, le projet est devenu concret. Un groupe recruté en France composé de médecins célibataires, mariés avec des enfants ou non vient de commencer un cours entièrement financé par la koupat holim.

Aujourd’hui, la ministre de l’Immigration et de l’Absorption, Madame Sofa Landver, a visité dans les locaux de la Meuhedet de Lod, ce cours suivi par 24 médecins nouveaux immigrants de France.

Étaient présents  pour l’occasion :
Le Dr Ze’ev Vurembrand PDG de Meuhedet Health Fund, Ayelet Gavish, responsable des ressources humaines, Claudia Katz directrice du département emploi du misrad haklita, Olivier Rafowicz consultant en intégration des immigrants de France

Les propos de Sofa Landver se veulent encourageants. Elle reconnait que l’alya des médecins et du personnel médical français n’est pas facile mais que de nombreuses dispositions sont prises pour les améliorer.  »Aujourd’hui l’alya est moins importante, mais demain ca sera différent, il n’y a pas d’autre endroit comme Israel pour nous ».

  • Le projet : il repose, entre autres, sur les conditions que le ministère de l’Immigration et de l’Absorption accorde aux médecins immigrants en formation et pour l’équivalence des diplômes. Le cours est destiné à préparer et intégrer les médecins dans le système de santé israélien.
    Parmi ces médecins, dont certains sont très jeunes, se trouve un chirurgien de 31 ans, arrivé il y a 10 jours de l’un des principaux hôpitaux de Paris, il participe au cours avec l’intention de s’intégrer rapidement dans le système médical national.Les stagiaires ont soulevé divers problèmes comme les difficultés rencontrées avec les administrations,  la bureaucratie n’est pas simple, le ministère de l’éducation crée des problèmes souvent ignorés de l’agence juive en France. Un oulpan par an suivi en Israel ce n’est pas suffisant, Il manque une méthode, une sorte de mode d’emploi pour arriver au bout de ce parcours du combattants, des documents en français seraient les bienvenues, accélérer les processus de délivrance de permis et d’admission pour les infirmières. Un niveau d’hébreu Guimel (3e niveau après Aleh et beth) est demandé – c’est en particulier le cas pour les professions de santé (loi récente promulguée en 2013 et progressivement mise en application) car les mifranim sont d’un niveau élevé.

La ministre a souligné qu’il y a des efforts faits et a faire pour accélérer les procédures d’autorisation pour les médecins.
Pour les infirmières, il y a de grands progrès à la fois pour les jeunes infirmières (cours de formation ) et pour les infirmières plus âgées qui peuvent être acceptées en tant qu’infirmières à part entière avec un test pratique.
Les étudiants ont remercié la ministre d’être venue a leur rencontre ainsi que pour les dispositions qu’elle entend prendre pour faciliter  le processus de licence.

Elle a conclu en leur souhaitant bonne chance et en disant : sans alya il n’y a pas de pays !!!

A NOTER :  La Meuhedet recrute un nouveau groupe pour améliorer les services en général et pour rendre encore plus accessibles  les services à la communauté française en particulier.

Les prochains salons de l’alya en France auront lieu :

  • le 26 novembre a Paris – des candidatures de médecins seront étudiées sur place
  • le 27 novembre a Lyon
  • le 28 novembre a Marseille

Pour plus de renseignements contactez Laurent Chemouni au 0506260783 ou par email keyvoun@gmail.com

8 Commentaires

  1. MAX SEMORY 11:33, Nov 11, 2017

    N’oublions pas non plus l’UFE-Israel qui a fait un travail de pionnier avec la Meouhedet, en sensibilisant des 2014 Elisha Hosman de la direction sur les necessities de l’aliah francophone, en organisant ensuite en juin 2015 un colloque francophone sur le 3eme age, auquel a participate Laurent Chemouni. La suite a ete quand meme plus facile….8
    Max Semory

    Répondre à ce commentaire
    • Administrateur Auteur 15:21, Nov 13, 2017

      bravo pour le travail de prionnier réalisé par l’UFE-Israel – Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez a present ? je serais ravie d’en parler – Bien a vous

      Répondre à ce commentaire
  2. JACQUES CLAVIERE 11:30, Nov 11, 2017

    je connais une amie infirmière, on lui a vraiment fait comprendre qu’elle était trop âgée alors qu’elle est assurément compétente.

    Répondre à ce commentaire
  3. Administrateur Auteur 14:34, Nov 10, 2017

    bonjour Sydney, ta presence est indéniable, on te voit sur les photos d’ailleurs. mais ca n’est pas l’objet de l’article de savoir qui fait quoi mais plutôt de ce que les grandes institutions investissent financièrement pour débloquer des situations qui pénalisent l’alya des olim professionnels de la santé.. Shabbat shalom

    Répondre à ce commentaire
  4. Hazan michele 12:46, Nov 10, 2017

    Bravo mais il faudrait aussi recruter et former des secrétaires francophones car parfois pour obtenir un rv c’est le parcours du combattant. Pour le moked, il y a une touche en Français qui ramène à la boite vocale en hebreu. Au secrétariat à Panorama et à Dalet personne ne parle Français. À la pharmacie de Dalet non plus à part une pharmacienne mais pas régulièrement. Elles ne parlent pas anglais non plus.

    Répondre à ce commentaire
    • Administrateur Auteur 14:30, Nov 10, 2017

      bonjour Michele, a youd bet les secretaires parlent le francais, a dalet il y a esther et Levana qui parlent francais, Au moked, il a ete testé encore dernierement en faisant le 5 vous avez des operateurs en francais qui vous repondent et si apres tout ca vous avez encore une difficulté, Elodie Elias coordinatrice pour les francophones est la et joignable au 0584814905. Shabbat shalom

      Répondre à ce commentaire
      • Hazan michele 16:51, Nov 10, 2017

        Youd beth ne fait pas partie de mon secteur géographique sans véhicule. À Dalet chaque fois que j’y vais il n’y a personne qui parle Français, il faut peut être tomber sur le créneau de leur présence. Au moked j’ai eu la chance une fois de tomber sur un correspondant parlant Français, les autres fois la touche 5 pour le Francais nous rebascule sur le répondeur en hebreu. Effectivement, il m’arrive lorsque j’ai un probleme de contacter Élodie qui à chaque fois très aimablement repondu à mes demandes. Mais Élodie peut être en congés, en formation ou en reuinion et alors là il ne faut pas avoir besoin d’un rv en urgence.

        Répondre à ce commentaire
  5. arous sydney 11:44, Nov 10, 2017

    Je pense que ce soit un oubli de ta part mais je pense que j’étais aussi présent et si la meuhedet m’a invite et m’a designe comme un des participants a cette splendide actionc’est parce que que j’aie été celui qui a mis en place toute cette dynamique et d’ailleurs Laurent que j’ai connu grâce a toi te l’a dit et celui qui a rapproche la meuhedet au bureau de la ministre c’est aussi moi
    pas grave cependant il est dommage de ne pas dire au francophones les actions en profondeur de l’association AMI ASI Ashdod
    il est vrai que nous ne savons pas communiquer mais savons faire
    Shabat shalom

    Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël