Conférence de Francois Zimeray en Israel le 26 Novembre prochainArticle Précédent
Birkot Hacha’har (11/19) | Lachon Hara – Chapitre 7 (2-3/7)Article Suivant

La Cinémathèque de Tel-Aviv va accueillir un événement favorisant le droit de retour des réfugiés palestiniens !!!

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
La Cinémathèque de Tel-Aviv va accueillir un événement favorisant le droit de retour des réfugiés palestiniens !!!

Financé par l’Etat ! !!! la Cinémathèque de Tel-Aviv va accueillir un événement favorisant le droit de retour des réfugiés palestiniens
La cinémathèque de Tel-Aviv qui – rappelons-le – est soutenue par le gouvernement israéliens avec plus de 6 millions de shekels par année, prévoit d’organiser un événement pro-palestiniens avec de l’argent public.

Cet événement a pour but de légitimer le « droit au retour des réfugiés palestiniens ». Ce qui signifie la destruction du pays d’Israël par l’arrivée de millions d’arabes sur son territoire.

Ce festival de films anti-israéliens, a pour nom «festival de films après la Nakba et vers le retour». Il devrait se dérouler entre le 1 et le 3 décembre.
Miri REGEV, ministre de la culture et du sport, a demandé au ministre des finances, Moshe KAHLON d’activer « la loi du Nakba ». Cette loi permet au ministre des finances de réduire les budgets d’une institution financée par l’État si elle marque le jour de l’indépendance de l’État d’Israël comme un jour de deuil. Ce qui est exactement le cas de ce festival, dont le seul but est de délégitimer la création de l’Etat d’Israël.

Miri REGEV s’est exprimée sur le sujet : « Ce festival sape la légitimité de l’Etat d’Israël et, bien sûr, l’Etat d’Israël ne doit pas le soutenir ».
Ce festival anti-sioniste et anti-juif devrait se dérouler cette année pour la cinquième fois de suite. L’organisation d’extrême-gauche « Zohrot » qui gère ce festival, a décidé qu’il se tiendrait chaque année autour du 29 novembre. Pourquoi le 29 novembre ? Car c’est à

Cette date, en 1947, que l’Assemblée Générale de l’ONU a adopté la « résolution sur le plan de partage ».
Personne n’a oublié la tentative des fascistes arabes de détruire le pays des juifs aussitôt après cette résolution. Les organisateurs de ce festival nourrissent encore et toujours ce même espoir !
Il faut espérer que Miri REGEV va réussir à mettre en application « la loi du Nakba ». Mais, quelque que soit la décision du Ministère des finances, le ministre de la culture a le pouvoir de réduire voire d’annuler certains budgets même avant une décision du comité.
Si Miri REGEV prend la décision de geler les budgets qui sont sous son autorité, elle sortira grandie et renforcée. C’est que nous souhaitons vivement !!!!

Raphaël Sebban
Journaliste

3 Commentaires

  1. Maman 00:24, Nov 17, 2017

    Si ce film est une propagande ! C est honteux que ce soit fonance par l etat

    Répondre à ce commentaire
  2. Fedida 23:34, Nov 16, 2017

    Honte à Zohrot….!!!!
    J espère q ce festival n aura jamais lieu

    Répondre à ce commentaire
  3. Claude sebban 17:03, Nov 16, 2017

    Excellent article à diffuser largement !

    Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Favoris

Superbe intervention de Mme Frédérique Ries, députée européenne sur l’annonce de Trump : Jérusalem capitale d’Israël !

Superbe intervention de Mme Frédérique Ries, députée européenne sur l’annonce de Trump : Jérusalem capitale d’Israël !   0

Frédérique J.J. Ries, née le 14 mai 1959 à Balen, est une femme politique belge francophone, membre du MR. Députée libérale au  Parlement européen, Frédérique Ries a souvent fait parler d'elle pour les combats qu'elle a menés ou les causes qu'elle [...]

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël