Jérusalem est la capitale d'Israël, une et indivisible ! discours de Donald Trump !Article Précédent
Nouveau plan du Ministère de l'éducation qui va supprimer 6 jours de vacances a Pessa'h, et ChavouotArticle Suivant

Psychologie et judaïsme : Et la lumière fut ! par Hanna Lachkar Haddad Psychologue

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Psychologie et judaïsme : Et la lumière fut ! par Hanna Lachkar Haddad  Psychologue

La lumière est en tout premier lieu le phénomène extraordinaire qui éclaire le monde et le rend visible Que ferions nous sans elle ?

La lumière  aussi est une source de bienfaits dont il faut savoir profiter. Elle fortifie les os (synthétise la vitamine D). Elle régule aussi notre horloge biologique et notre sommeil. Elle diminue l’hyper activité et aide  a mieux apprendre en stimulant l’éveil et la cognition. Aussi elle soigne les maladies de la peau mais surtout elle améliore notre humeur.

LA LUMIERE EN PSYCHOLOGIE :
La luminothérapie est un des remèdes qui existe pour lutter contre les baisses générales de vitalité autant psychologiques que physiques. La luminothérapie prend comme axiome de base que l’alternance du jour et de la nuit existe depuis l’aube des temps et que notre corps est fait pour vivre selon ce rythme. L’exposition prolongée et quotidienne a la lumière du jour est  indispensable pour faire le plein d’énergie, chasser le stress, retrouver le sommeil…

Les personnes souffrant de dépression saisonnière ont un métabolisme de la mélatonine (hormone du sommeil) déréglé. Dans ce cas,la luminothérapie s’avère
efficace. Les personnes sont exposées a la lumière blanche durant 20 a 30 mn le matin. Le temps de la cure varie selon l’intensité de la dépression.
Les symptômes de la dépression saisonnière sont la perte d’intérêt pour les activités antérieures, baisse d’énergie du sommeil. Aussi la personne peut ressentir des symptômes cognitifs comme la culpabilité et la dévalorisation de soi. La luminothérapie constitue un traitement de premier choix.
Pour la dépression non-saisonnière, au traitement par la lumière il faut associer souvent un antidépresseur. En fin de traitement, la luminothérapie permet d’allonger la période du bien être du patient. Pour les troubles du sommeil, la luminothérapie permet de remettre à l’heure l’horloge interne du patient qui présente des décalages de phases ou des insomnies. Elle peut être aussi efficace pour la fatigue chronique, les états dépressifs avant et âpres l’accouchement et les syndromes prémenstruels. La luminothérapie pourrait aussi avoir des vertes préventives pour ces mêmes problèmes.
Réalisons-nous l’immense chance que nous avons de vivre dans un pays extrêmement ensoleillé ?

LA LUMIERE POUR LE JUDAÏSME :

Et D. dit : «  Que la lumière soit » (ibid 3). D. créa la lumière afin que la Thora devienne pour nous une réalité vivante et dont nous comprenons la signification, les allusions, les intentions, et le sens caché exprimé par chacun de ses mots. D. relève ses mystères a  ceux qui le craignent (Tehilims 25.14). D. créa la lumière de la Torah pour enseigner cette leçon à Israël afin que ceux qui sont proches de Lui, connaissent Sa volonté.

Comment est née cette lumière ?
D. a retire Sa lumière qui remplissait le tout.(c’est le phénomène du tzitzoum).Cette espace vide lie au retrait de sa lumière infinie sera le fondement de tous les existants futurs, de toute la matérialité. Mais dans un mouvement parallèle et opposé D. fait  réintégrer  Sa lumière  dans cet espace vide sous la forme d’un rayon :ce sera la base de la spiritualité présente dans le monde.(Or a ganouz ou lumière des tsadikim).

Comment parvenir a cette lumière ?
«Goutez et croyez que l’Eternel est bon en tout » (Tehilims 36.9). Les mêmes lettres que le mot «   ואור » (et la lumière), c’est-à-dire que le commandement est flambeau, la Torah est lumière (Michley 6.33). C’est aussi le sens : « et D. vit que la lumière était bonne » (Bereshit 1.4). « Rien n’est bon que la Thora » (Avot 5.43). Si vous prenez gout a la Thora, si vous la prenez, si vous en observez ses lois avec amour et avec joie, vous pourrez contenir plus sa lumière et atteindre ses plus hauts sommets. Dans ce sens il est dit « Tout devient bon dans sa lumière » (Yeroushalaim, Hagiga 1.3). La lumière inhérente a la Torah, nous permet de nous corriger, de sentir et de savoir. « Qu’Il est bon » que Sa lumière est bonne.
Dans la conscience juive, Hanoucca est la victoire de la lumière sur les ténèbres. A l’époque des Maccabées, la conséquence de la prise du Beit Amikdach par les armées gréco-syriennes, est d’avoir renforce la COHESION d’un peuple divise autour des valeurs essentiels du judaïsme. Hanoucca nous rappelle que dans la détresse et l’oppression, le peuple juif a toujours su se trouver les ressources pour s’unir et se battre dans une lutte autour de la défense d’intérêt commun. Le peuple juif affirme alors sa victoire sur les ténèbres qui l’entourent et qui sont aussi malheureusement en son sein. Le Rav Eliahou Dayan dit : « Nous devons apporter grâce a la Torah et aux Mitsvot de la sainteté aux choses les plus ordinaires, a chacun des aspects de notre vie quotidienne. Nous avons le devoir d’étendre le spirituel au monde matériel, de sorte a ce que notre quotidien soi lumineux et rayonnant de sens de façon croissante comme l’allumage des bougies de Hanoucca. Aussi nous pourrons espérer que la promesse divine sera réalisée et les ténèbres balayées (Psaume 139.2) « La nuit brillera autant que le jour ». Le temple sera BH édifié à nouveau, alors la Ménorah sera allumée cette fois-ci pour ne jamais s’éteindre ». Et la le monde entier nous reconnaîtra comme lumière des nations.

Les 8 bougies de Hanoucca correspondent a la circonférence (l’infinie) qui transcende la nature et l’ordre naturel des choses. Si les 7 lampions du candélabre incarnent la possibilité de repousser l’obscurité par la force de leur lumière,  les 8 bougies de Hanoucca recèlent pour leur part une puissance encore plus forte : elles dévoilent dans l’obscurité elle même la lumière divine qui s’y cache.

Hag Hanoukka samea’h.

Hanna Lachkar Haddad
Psychologue, Psychothérapeute. Enfants, adolescents et adultes.
0526525534/088642814

Sources : La Torah et Israel base de l’existence du monde. Pahad.
Wikipedia, la luminothérapie.

1 Commentaire

  1. Erick Bremont 11:45, Nov 23, 2017

    Tout à fait , absolument… Bonne journée à vous :))

    Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël