Le cadeau de Hanoukka de la Histadrout : grève générale dimanche !Article Précédent
  Le Rav Gershon Edelstein, 94 ans, héritier du Rav Shteinman ZalArticle Suivant

Les shéruts accepteront prochainement les cartes  »rav-kav »

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Les shéruts accepteront prochainement les cartes  »rav-kav »

Le Ministre des Transports Yisrael Katz a annoncé : Les shéruts feront partie des transports en commun en Israël, y compris le jour du sabbat.

Le ministre des Transports Yisrael Katz a tenu aujourd’hui une conférence de presse sur la réforme du transport public.
Entre autres choses, il a annoncé que les shéruts faisaient partie du système de transport public israélien, y compris ceux qui circulaient le jour du sabbat.
Les personnes possédant des cartes à puce rav-kav pourront les utiliser pour des shéruts.

Katz a déclaré: « C’est une nouvelle importante, sans lien avec les élections, nous avons commencé à nous occuper de ces  »taxis à itinéraire partagé » avant même les élections précédentes, et la coordination avec les Ministères des Finances et de la Justice.

« Nous annonçons une révolution dans les taxis collectifs qui est importante en soi : ils feront partie du système de transport public israélien, il n’y avaient pas  de rav-kav il y a quelques années. Les compagnies de bus dans un premier temps, et maintenant les shéruts, il est important que tout le monde comprenne que cela va améliorer le transport en commun : un passager pourra utiliser un shérut comme un train ou un bus, c’est un avantage pour les passagers.

«Comment l’État fera-t-il les comptes avec les opérateurs de shéruts ? Nous étendrons le secteur des shéruts, après qu’il ait été gelé en 2017.

Katz a poursuivi : «Dans le cadre du statu-quo dans le pays, où il n’y a pas de transport en commun subventionné le week-end, les shéruts continueront à fonctionner normalement, nous ne changerons pas ce qui existe maintenant. Le week-end, pour obtenir un plus large éventail de possibilités, sans bouleverser le statu-quo dans le cadre réglementaire actuel, je souhaite que tout en Israël puisse être déterminé dans le cadre du statu-quo, avec les haredim et les autres fidèles pratiquants qui préservent leurs coutumes. En d’autres termes, nous faisons en sorte que les shéruts fassent partie du réseau de transport public, sans modifier les règles pour les fins de semaine.

« C’est une autre mesure de la réforme interurbaine, qui s’ajoute à la réforme métropolitaine : ce que nous faisons aujourd’hui permettra d’élargir le système de transport: il s’agit d’accords pré-budgétaires, c’est-à-dire avant la décision sur le prochain budget de l’Etat. Les discussions devront inclure des mesures supplémentaires avec plus de financement. Les choses décrites aujourd’hui ont été coordonnées avec le ministère des Finances.  »

 

Katz a ajouté: « Nous devons développer des transports publics avancés, y compris monter dans les autobus par les portes arrière.
Cela rendra plus facile le recrutement des conducteurs. Nous avons amélioré le salaire des conducteurs.
Quand un conducteur doit être caissier, psychologue, se fâcher et se disputer,  les gens ne veulent pas de ce travail.
J’ai accepté de continuer  » le transport vert », nous avons convenu avec le ministère des Finances que cela en valait la peine.  »

traduit et adapté par Ashdodcafé
source : www.globes.co.il

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
ColisExpat
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël