L’arrivée d’un bébé est toujours une fête mais quand ce dernier montre le bout de son nez un 1er janvier ca se fête doublement.

Découvrons ces petits qui ont fait la joie de leurs parents :


Pour Angusan et Ethello Zagai, 41 ans , le début de la nouvelle année a été marqué par la naissance de leur fils à 1 h 52 à l’hôpital Assuta Ashdod, pour Zagai c’est la quatrième naissance. Son fils aîné à 18 ans et demi, l’autre à 13 ans et demi et le troisième à onze ans et demi. Après s’être remise de la naissance de son fils, Zagai a formulé ses vœux : « Je souhaite que la nouvelle année soit bonne et sereine, que tous les soldats reviennent sains et saufs et de la santé pour toutes les personnes malades.
Immédiatement après elle, Esther et Rudy chichportich, également d’Ashdod (24 ans), ont donné naissance à leur deuxième fils, tandis que leur fils aîné a fêté 3 ans récemment. Le doux bébé est né à 2 h 20, la maman a tenu a adresser ses vœux a cette occasion : « Je souhaite que cette nouvelle année soit une année de paix et de bonheur »

 

Iris Cohen, 31 ans, habitant Ashdod est la femme 1000 ème femme a avoir accouché à l’hôpital Assuta d’Ashdod. Iris a donné naissance à sa septième fille le 30 décembre dernier et elle a reçu pour l’occasion un diplôme honorifique.

Le directeur du service de gynécologie et d’obstétrique, le professeur Motti Panski a accueilli Iris et a déclaré que « franchir le seuil de 1000 bébés en ce mois de décembre 2017 à la maternité est au-dessus et au-delà de ce que nous attendions lorsque nous avons commencé. Ceci est un jour de fête et une étape importante pour l’hôpital Assuta Ashdod. Il est important de mentionner que les équipes médicales y ont passé des nuits et des heures supplémentaires afin de fournir le meilleur traitement professionnel et personnel. Nous veillerons à ce que cette qualité de service soit maintenue. »

Iris a reçu un bouquet de fleurs et un certificat pour être la 1000 ème mère. Elle a déclaré : « Je suis surprise par ce geste touchant, je ne pensais pas pouvoir un jour donner naissance à mes enfants dans un hôpital proche de la maison, et maintenant voila que cela est devenu réalité. Je voudrais remercier toute l’équipe de gynécologie obstétrique pour le traitement et les soins qui m’ont été prodigués. Un grand merci à la sage-femme Sufiya et à toute l’équipe composée de 8 professionnels de santé dans les salles d’accouchement.

L’hôpital dispose de 36 lits disponibles affectés au service maternité, et un tiers des chambres sont simples. Le service néonatal gère tous les bébés nés à l’hôpital, permettant une hospitalisation complète ou partielle selon les souhaits de la mère. Le département comprend également 15 lits dans l’unité de soins intensifs néonatals.
Le directeur des salles d’accouchement, le Dr Joseph Tobbin  déclare « franchir le seuil de 1 000 accouchements dans une période relativement courte, est une grande marque de confiance que nous accordent les ashdodim et les habitants des environs. Nous ferons de notre mieux pour continuer à justifier cette confiance.

Traduction et adaptation Ashdodcafe.com

sources : kan-ashdod.co.il
Photos : porte parole de l’hopital

Laisser un commentaire