Paracha « YITRO » Grand témoin du temps .Shabbat du 3 février 2018 – allumage 16 h 46 sortie 17 h 56

« Désormais, si vous écoutez ma voix, si vous restez fidèles à mon alliance, vous serez mon trésor parmi les peuples, bien que toute la terre soit à moi « . ( Exode, 19, 5)
Nous remarquerons,dans ce précieux passage,que les Voix entendues par le Peuple choisi de D,.., : furent terrifiantes. « Ces Dix Paroles »; reçues et entendues par « Moïse sur le Mont Sinaï », avaient pour grand témoin « YITRO » ; celui qui remarquablement ressentait les inattendus miracles ; venus se manifester dés cette sortie du pays d’esclavage, 
Grand témoin, à la face du monde, « YITRO », quitta la prêtrise Midianite, pour se consacrer uniquement auprès de son « Illustre Gendre », aux nombreuses tâches qui les attendaient et aussi de constater, que son existence sur terre, était bien du « D,..,Unique » qui lui fit Grâce.
Par cet élan amoureux, Yitro et sa grande famille, se convertissaient à cette vérité que le « Judaïsme », était chargé de transmettre sans trop tarder aux autres « Nations »:Là ; « YITRO » était de la fête, pour rappeler les « Commandements-les Dix Paroles » et les faire appliquer ; ce que D,.., et son plus proche confident, sommèrent de transmettre et d’organiser expressément…
« L’homme », n’a pas son pareil, lorsqu’il s’agit « d’Aimer » ou de « Haïr » :-  » C’est ce que nous démontre « Yitro », dans « Sa prestigieuse Paracha » et, ce que le Très Haut, n’a pas osé faire remarquer à « Son fidèle Confident » ; Gendre, du très humble « Témoin » de son temps, mais aussi ; celui de ce que nous vivons assurément aujourd’hui…
Son inébranlable « Foi » : faisait partie de cette grande « Peuplade des Hébreux » qui s’étaient rapprochés des incontournables « PAROLES », que D,.., adressa avec force. Parce qu’IL savait, que ce qu’il adviendrait en ces affreux temps aujourd’hui : – « Que Son Peuple » traverserait les plus dures « Épreuves« …
« Consignes, qui paraissaient si légères, pour ces inhabituelles créatures, qui voulaient influer et changer, « l’Immuable réalité du Maître du Monde »… 

« Ils ont une bouche, et ne parlent pas ; des yeux, et voient pas ; des oreilles, et n’entendent pas ; des narines, et ne sentent pas ; des mains, et ne touchent pas ; des pieds, et ne marchent pas. »

***
 SHABBAT SHALOM OUMEVORAH

Laisser un commentaire