La fête de Pourim (פּוּרים les hasards), le 14 Adar, est la célébration du miracle qui a sauvé les juifs en Perse, vers l’an 480 avant l’ère courante. C’est aussi le symbole de la prise de conscience par le peuple juif que c’est toujours D.ieu qui dirige l’Histoire même s’Il semble dissimulé, et que les Israélites ne peuvent percevoir Sa présence qu’en suivant Sa Torah.

Laisser un commentaire