Ce n’est certes pas l’information la plus conviviale de l’année mais, voici venu, comme chaque année, le temps de la déclaration d’impôts.

Petit rappel : les non-résidents restent imposables sur leurs revenus de source française, imposables en France au regard de la convention fiscale internationale. Les propriétaires d’un bien immobilier en France, restent soumis à la taxe foncière et à la taxe d’habitation.
Quand ?
Le service de déclaration en ligne sur impot.gouv.fr est ouvert depuis le Mercredi  11 avril 2018
Dates limites de déclaration 
  • Pour les résidents français à l’étranger : 22 mai 2018 (minuit)
  • départements 01 à 19 (zone 1), date fixée au mardi 22 mai 2018 (minuit) ;
  • départements 20 à 49 (zone 2), date fixée au mardi 29 mai 2018 (minuit) ;
  • départements 50 à 974/976 (zone 3), date fixée au mardi 5 juin 2018 (minuit).
Pour les déclarations papiers, la date limite est fixée au 17 mai pour tous. Petit rappel, la déclaration papier n’est valable que pour les contribuables dont le revenu fiscal de référence était inférieur à 15 000 euros en 2016 ou dont la résidence n’est pas équipée d’internet.

Parmi les sujets qui préoccupent les Français de l’étranger, comme ceux qui vivent en France d’ailleurs, la fiscalité arrive dans les premières places avec la protection sociale et l’enseignement.

Si vous avez des questions sur l un de ces sujets n’hesitez pas a nous contacter

Source : UFE monde

Laisser un commentaire