Les femmes d’affaires d’Ashdod se sont à nouveau réunies dans le hall de l’hôtel de ville pour entendre et exprimer leurs opinions et leurs idées sur les affaires. Les femmes ont été exposées à des réussites personnelles, ont apprécié les conférences dans leurs domaines de travail et ont profité d’une image commune. Ahuva Amram, conseillère du maire sur le statut des femmes : «Derrière chaque entreprise, une femme a une histoire personnelle de pouvoir et d’autonomisation»

Ce Lundi, le Forum des femmes d’affaires d’Ashdod s’est réuni pour une rencontre où elles ont parlé de leur domaine d’activité et de la façon dont elles ont réussi dans leurs affaires. Les femmes ont échangé des conseils professionnels et ont apprécié ce rassemblement convivial dans la salle du conseil municipal. Initié par Mme Ahuva Amram , conseillère du maire sur la situation des femmes et l’ égalité des sexes, ,a déclaré que « derrière chaque femme d’affaires se cache une  histoire de volonté personnelle et d’autonomie, qui va à l’ encontre des conventions ». Elle a promis de faire tout ce qu’elle peut pour les aider a se développer et a grandir.

La conférence a réuni de nombreuses femmes, y compris des femmes entrepreneurs et chefs de petites et moyennes entreprises dans divers domaines et professions tels que : gestion d’entreprises, responsable d’un spa au Leonardo, membre de Cyber-enquêtes , dans le dessalement de l’eau, des écrivains pour les enfants et les adultes, directrice d’un Centre d’apprentissage, monitrice d’auto-école, directrice une salle de soins par le sel, décoratrices d’intérieur, graphistes, coach, responsable DRH, directrice d’un centre de numérologie et l’astrologie, esthéticienne psychologue, éducatrice, médecin, peintre et artiste, directrice d’une école maternelle et d’un théâtre de marionnettes, psychothérapeute, styliste, avocate,  économiste, gestionnaire, experte en médias. Chacune d’elle a parlé de son emploi du temps et de ce qu’elle souhaiterait.

Dans le cadre du concept unique de la soirée, chacune a expliqué en quoi consiste son entreprise. Jana Anwar , une avocate qui enseigne dans les écoles, a donné des conférences sur la motivation personnelle. Dans sa conférence, « Everyone Can », elle a révélé son histoire personnelle et a raconté les coulisses du système juridique israélien. L’économiste Avital Atias a donné des conférences sur la gestion d’une entreprise et sur les flux de trésorerie en cours pour qu’une entreprise soit rentable et prospère.

Amram a conclu la soirée en proposant à ces femmes de développer entre elles  des collaborations intéressantes, tout en faisant la promotion de la femme. A cette occasion, Amram invite ces entrepreneurs et femmes d’affaires à se joindre au forum, qui se réunira à nouveau et promet de bonnes nouvelles pour la prochaine rencontre. Mesdames,

Traduit et adapté par Ashdodcafe.com
Communiqué municipal

Laisser un commentaire