Pour la quatrième année consécutive, à Ashdod on embauchera des jeunes pendant les vacances d’été. L’initiative locale, qui a débuté il y a quatre ans, prend de l’ampleur et cette année, environ 1 000 jeunes prendront part à divers emplois et à divers types de travail. Le projet Ashdod est l’un des rares en Israël et est géré conformément à la loi sur le travail des jeunes.

Nous sommes heureux d’être en mesure de remplir le temps de manière productive, d’économiser un peu d’argent et de faciliter la période de vacances scolaires des parents cet l’été.

Les vacances d’été sont arrivées et les jeunes cherchent certainement à occuper le temps libre qui leur est offert. Il y a quatre ans, la municipalité d’Ashdod a lancé des projets d’emploi pour les jeunes, une initiative qui s’est élargie d’année en année et permettra cette année à plus de 1 000 jeunes de s’intégrer au travail conformément à la loi sur le travail des jeunes.

L’idée de l’emploi des jeunes pendant les vacances d’été s’inspire du modèle de Win Win où tout le monde gagne – les jeunes ont un lieu de travail et la possibilité d’économiser un peu d’argent à dépenser pendant l’été, les employeurs qui ont besoin de mains d’oeuvre pendant la saison peuvent les occuper comme  l’autorité locale qui garantit un cadre alternatif au lieu d’errer inutilement.

La police note que l’emploi des jeunes en été a des résultats significatifs par rapport aux investissements, comme en témoignent les deux dernières années, dans les données de sommation pour les mois d’été. Selon ces données, la courbe du crime et du vandalisme est nettement plus faible chez les jeunes employés, car il y a une augmentation de l’utilisation optimale du temps libre.

 Cette année, plus de 1 000 jeunes de 14 à 18 ans seront employés dans diverses catégories d’emploi. Le lieu de travail et la nature de la profession sont choisis en fonction de l’âge de l’enfant, de l’aptitude à l’emploi et du temps disponible des jeunes. Le salaire est payé conformément à la loi sur le travail des jeunes, également en fonction de l’âge et de la nature du travail. Les fonctionnaires de la municipalité affirment que la nature du travail tient compte des heures de travail et de la possibilité d’intégrer autant de jeunes dans le cycle de l’emploi pendant les vacances d’été.

 La municipalité d’Ashdod et les entreprises municipales se sont organisées depuis 6 mois de façon intensive pour mettre en place ces embauches : il y a un mois, une foire de l’emploi des jeunes a été organisée sous la direction du conseil municipal de la jeunesse, où les jeunes pouvaient s’inscrire. 

Les employeurs eux-mêmes sont invités, bien sûr, à étudier la loi sur le travail des jeunes, à connaître les droits et les obligations liés à l’emploi des jeunes et à veiller à ce que ces jeunes s’acquittent légalement de leurs fonctions. Et que disent les jeunes ? Nous sommes heureux d’être en mesure de remplir le temps de manière productive, d’économiser un peu d’argent et de tranquilliser nos parents qui sont rassurés de nous savoir occupés tout l’été.

traduit et adapté par Ashdodcafé
Communiqué municipal

Laisser un commentaire