Une trentaine de dauphins d’une espèce en voie de disparition ont été observés à l’ouest de la côte d’Ashdod.
L’Association Hamhali appelle le public à signer la pétition appelant à l’expansion de la réserve naturelle marine, qui sera sécurisée au large des côtes d’Ashdod – Nitzanim, la plus importante pour les dauphins. Pétition  à signer 

La beauté de l’observation :

Dr Manuel Gazzo, chercheur à l’Université de Barcelone, a pu observer personnellement les dauphins dans la réserve d’Abtach à l’ouest des plages d’Ashdod – Nitzanim. Manuel Gazzo est venu en Israël pour assister à une conférence à l’Université de Haïfa, invité par le Dr Aviad Sheinin, directeur du Israel Marine Mammal Research & Assistance Center (IMMRAC) et participer à un voyage d’études dans la région de Shmura, entre Ashdod et Ashkelon, dans un bateau appartenant à ce centre.

L’enquête montre qu’environ 30 dauphins ont été observés, observations très encourageantes car l’espèce des dauphins communs au bec court est en danger. Cette espèce a été enregistrée auprès de l’association IMMRAC, permettant de réaliser des études à long terme sur ces dauphins dans une zone considérée comme une réserve sécurisée, et qui devrait être étendue.

L’Association Hamhali appelle le public à signer la pétition appelant à l’expansion de la réserve naturelle marine, qui sera sécurisée au large des côtes d’Ashdod – Nitzanim, la plus importante pour les dauphins.

Ashdodcafe.com

3 Commentaires

Laisser un commentaire