Qu’est-ce que le coliving dont tout le monde parle ?

Le coliving, c’est le nouveau concept branché en matière d’immobilier neuf. Ce nouveau mode d’habitation serait le point de rencontre entre l’économie collaborative, le développement serviciel et la communauté.
Ce type de logement offre des lieux de vie aux jeunes actifs nés entre 1980 et 2000, où s’épanouir entre soi, dans du mobilier contemporain, tout en partageant de nombreux services comme les fameux cours de yoga et puis, il y a la version se loger dans les grandes métropoles devenant de plus en plus inabordable financièrement, autant avoir un petit chez soi et partager des parties communes avec d’autres pour réduire les coûts.

C’est cette version qui nous intéresserait à Ashdod et pas que pour les jeunes, pour les personnes âgées aussi qui se retrouvent seules à devoir faire face à des logements trop grands pour elles et donc des loyers trop onéreux pour leur retraite.

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a inauguré ce matin le logement de la place Safra afin de présenter la solution immobilière pour la population des jeunes dans la capitale et dans toutes les grandes villes d’Israël.

L’âge croissant du mariage a significativement augmenté la proportion de la population considérée comme «jeune», les célibataires ou les jeunes adultes, qui doivent trouver des solutions de logement répondant à leurs besoins uniques, des logements sociaux ayant une dimension communautaire et coopérative .

Mais alors que les programmes gouvernementaux travaillent à trouver des solutions de logement pour les jeunes familles, ce groupe d’âge reste sans réponse. Une analyse des données récentes de la CBS montre que seulement 2% des appartements actuellement en construction sont des appartements de deux pièces, et la plupart d’entre eux se tournent vers le marché du luxe.

Une enquête effectuée par l’équipe  »Innovation » de la municipalité de Jérusalem a révélé que sur 54 000 étudiants et jeunes à Jérusalem, 44 000 vivent seuls ou avec des partenaires. En outre, les données d’une enquête menée auprès des jeunes dans la ville de Jérusalem en 2017 montrent que les habitants de Jérusalem âgés de 24 à 37 ans changent en moyenne d’un appartement par an et préfèrent vivre auprès de personnes comme elles.

Dans ce contexte, la municipalité de Jérusalem, initiée par l’équipe d’innovation de la ville, a décidé de porter la tendance Co-Living en Israël. Selon ce modèle de logement innovant, qui a débuté à Londres et a été développé avec succès à Manhattan et à Washington, les condominiums sont loués uniquement et exploités par une société de gestion qui crée un concept complet pour le locataire et qui est responsable de tout. Elle apporte expérience et services communautaires. Les solutions de conception fonctionnelle intégrées dans de tels appartements apporte au locataire, le calme et l’espace qui compensent la taille de l’appartement. En plus des petites unités de logement, les résidents ont de grands espaces communs, y compris une buanderie, des sièges, des cuisines équipées,

Le projet résidentiel de la place Safra est possible grâce à la coopération spéciale entre la municipalité de Jérusalem, le ministère du logement, le ministère du patrimoine de Jérusalem et l’Autorité de développement de Jérusalem.

A quand le Coliving  à Ashdod ????

Ashdodcafe.com

Laisser un commentaire