D’autre part, lors de la conférence sur l’éducation à Ashdod:  »Nous avons développé un ADN d’excellence en éducation à Ashdod »

Le maire Yehiel Lasry était présent à la conférence sur l’éducation qui s’est tenue ce matin à Ashdod. Il a évoqué la grande excitation avant la prochaine année scolaire.  »Nous sommes heureux d’accueillir la conférence sur l’éducation, et nous sommes enthousiasmés par l’initiative, les questions importantes traitées et l’implication des parents. Ce qui compte, c’est ce qui se passera demain.
Faire partie des villes qui prennent des initiatives dans le domaine de l’éducation, nous à permis de placer le système éducatif en tête de nos priorités « 

Selon le maire, l’avancement des étudiants et la promotion de l’éducation sont une nécessité : les enfants grandissent dans un monde en constante révolution technologique.
Une nouvelle réalité à laquelle le système éducatif doit s’adapter. Il doit se préparer à ces changements.
Nous ne savons pas quelles compétences il faudra développer demain.
Nous sommes récompensés en tant qu’adultes non pas par la connaissance mais par nos compétences.

Le pays a mis en place des réformes sur cette question. L’Etat investit beaucoup.
L’augmentation de l’investissement dans l’éducation a atteint 56 milliards de NIS, soit la quatrième plus forte croissance de l’OCDE. Malgré le succès des étudiants, de nombreux autres sont laissés pour compte.  »

À Ashdod, nous avons développé un modèle d’autorité vis-à-vis du système éducatif,
Les résultats se voient à l’école.
Deux facteurs d’influence
– l’Etat, une autorité locale qui optimisent les bénéfices de l’Etat à la ville.
– Le rôle des parents dans l’éducation est d’extraire l’excellence.

Nous avons développé un ADN d’excellence à Ashdod, nous avons révolutionné le domaine de l’éducation spécialisée, en tenant compte de la détresse parentale. 10 écoles ont été créées à Ashdod.

Ashdodcafe.com

Laisser un commentaire