Le Centre « Keshet » qui promotionne l’égalité de l’emploi à Ashdod », a ouvert ses portes il y a un an et demi grâce à l’initiative du département des services sociaux du ministère des Affaires sociales. Il s’est donné pour objectif d’élargir l’encadrement et l’intégration en matière d’emploi des bénéficiaires du service d’handicap mental sur ce marché. Actuellement grâce à ce succès, un journal a même vu le jour, qui leur est réservé et qui traite du monde des handicapés.

L’objectif de Keshet est la création d’un groupe porte-parole de ces employés face au marché libre, qui traitera de différents sujets et s’occupera de la parution de ce même journal. Ce groupe sera dirigé et guidé par l’assistante sociale Mor Noah Amit et Hadassi Shayner, coordinatrice de la promotion du programme. Celles-ci se sont concertées pour penser et créer ensemble ce journal. Les thèmes évoqués dans le journal ont été choisis lors des dernières réunions du groupe et grâce à tous ses participants.

Jusqu’à ce jour, 48 personnes bénéficiant du soutien de ce même service d’handicap du nom de Masha ont été intégrées dans les services suivants :
9 travailleurs indépendants dans des usines et des boulangeries de la ville,
12 ont été intégrés dans un groupe industriel (groupe avec un accompagnateur chez Overseas et Maadanot),
2 sont employés dans la cafétéria de Bet Adar et la cafétéria du centre culturel du quartier Tet.
9 travaillent dans le café « Café be Kef »,
et 14 travaillent de chez eux (un animateur vient à leur domicile avec différentes tâches).

Le groupe a décidé qu’il était temps aujourd’hui de créer un journal qui reflétera le travail du groupe et traitera de thèmes concernant les intéressés. Ils ont choisi d’appeler ce journal « par nos propres moyens », traduction littérale de « Be etzmenou ». Le nom du journal a été choisi d’une manière démocratique par tous les membres du groupe.

Il a fallu aussi choisir un logo, et pour cela les participants du groupe se sont vus attribués une table où étaient déposés une variété de matières premières. Finalement les créations de Tali et de Adar ont été retenues. Le logo est formé d’un cercle de pierre d’où jaillit une forme en mouvement. Le cercle de pierre représente la force et l’union du groupe.

Le journal a été préparé par Ariella et Tali, et il représente une étape supplémentaire dans la représentation de soi, et la défense des intérêts des membres du service d’handicap mental. L’administration des services sociaux a noté que 2 des membres du groupe avaient entrepris de distribuer leur journal dans les services municipaux, et Adar a tenu à remettre personnellement le journal au maire de la ville. Ce journal paraîtra tous les 4 mois…Nous n’avons plus qu’à l’attendre……

Communiqué municipal
Traduit et adapté par Ashdodcafe.com

 

 

Laisser un commentaire