L’Université de Tel-Aviv figure pour la quatrième année consécutive dans la liste des 100 universités les plus innovantes dans le monde établie par l’Agence Reuters, qui classe les institutions d’enseignement contribuant le plus au progrès de la science, l’invention de nouvelles technologies et le développement de nouveaux marchés et industries. Cette année 14 pays seulement ont pu se glisser dans cette liste. L’Université Hébraïque de Jérusalem figure également dans la liste.

top100 580L’indice Reuters classe les établissements universitaires en fonction du nombre de brevets enregistrés et de leur impact commercial, ainsi que du nombre d’études dans le domaine des sciences exactes. L’indice est basé uniquement sur des données empiriques, contrairement aux classements universitaires tels que ceux de Shanghai, QS ou du Times Higher Education, qui combinent des données empiriques avec des résultats d’évaluations réalisées par la communauté académique.

Pour établir le classement, l’Agence Reuters a retenu les 600 établissements universitaires et organisations gouvernementales dont les chercheurs ont publié le plus grand nombre d’articles dans des revues scientifiques entre 2011 et 2016, et croisé cette liste avec celle des institutions ayant présenté au moins 70 demandes de brevet dans ces mêmes années.

D’après l’index, l’Université de Tel-Aviv a déposé 266 demandes, principalement dans les domaines de l’agriculture et l’alimentation, des équipements médicaux, des produits chimiques, des produits pharmaceutiques et de la biotechnologie. 45,9% des brevets ont été approuvés, et leur score d’impact commercial (effet du brevet enregistré sur l’activité commerciale de recherche et de développement) a été de 29,79.

A la première place du classement se situe l’Université de Stanford aux Etats-Unis, avec 691 dépôts de brevet, dont 41,5% ont été approuvés, avec un score d’impact commercial de 72,51. A la deuxième place parvient l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) suivi de l’Université de Harvard, l’Université de Pennsylvanie, l’Université de Washington, de l’Université du Texas, l’Institut belge KU Leuven, l’Imperial College London, l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill et l’Université Vanderbilt également aux Etats-Unis.

Au total, les États-Unis dominent la liste avec 46 universités, le Japon et l’Allemagne se classant deuxièmes avec 9 universités, puis la Corée du Sud représentée par huit établissements, la Chine, la France et la Grande-Bretagne avec 5, la Suisse avec 3, la Belgique, le Canada, Israël et les Pays-Bas avec 2 universités et Singapour et le Danemark avec une université.

L’Université de Tel-Aviv occupe la 91e place de la liste. L’Université de Jérusalem y figure également. Le Technion, qui s’était classé l’an dernier à la 89e place et en 2016 à la 59e place, n’apparaît plus dans la liste cette année.

http://www.ami-universite-telaviv.com

 

Laisser un commentaire