Avec la signature de l’accord  »toit » entre le gouvernement israélien et la municipalité d’Ashdod, dans lequel plus de 30 000 logements seront construits à Ashdod, un service de la mairie a été chargé de promouvoir les plans et de développer les infrastructures pour la mise en œuvre de l’accord-cadre qui a été mis en place. Depuis sa création, la direction a fonctionné de manière intensive et cette semaine, l’architecte Eyal Davidovich, chef de l’administration de la convention  »toit », a émis un premier rapport détaillant les activités et les travaux évalués à plus de 50 millions de NIS.
La direction de l’accord-cadre de la municipalité d’Ashdod a établi un rapport détaillant les questions traitées et promues dans le cadre de l’accord.

Voici quelques-uns des points de l’accord-cadre promus au cours des derniers mois :

1. Jonction Bnei Brit / Ben Gurion
Le projet de réduction au niveau de la route Ben Gourion, permettra l’écoulement du trafic dans les régions de Lachish et de Halutzim, il sera accompagné de deux projets de construction de grande envergure dans le cadre de l’accord-cadre.
La portée du projet est d’environ 30 millions de NIS et le budget de planification du projet a maintenant été reçu.

2. Pont de Laskov –
Le pont le plus ancien d’Ashdod, qui, lors de sa construction, était le plus long du pays, sera démoli et remplacé par un nouveau pont plus grand que le précédent.
Le pont restera un axe important qui traverse la rivière Lachish et relie la ville au port d’Ashdod.
Le projet a coûté plus de 50 millions de NIS et le budget alloué à la planification du pont a été reçu.

3. Campus de la petite enfance –
Un des projets particulier en Israël dans le domaine de l’éducation sera mis en place dans le quartier Tet-Vav à Ashdod et constituera un modèle national dans le domaine de la petite enfance, un site éducatif pour la population des enfants qui bénéficiera de tous les avantages que les conditions environnementales d’un complexe peuvent apporter aux enfants.

4. Quartier du parc Lachish
Le nouveau quartier, qui comprend 2 700 logements, un complexe de logements pour personnes âgées, des espaces commerciaux et de bureaux et, bien sûr, un complexe sportif, un chef de projet a été choisi et un budget a été alloué pour la promotion des emplois disponibles.
Des plans sont en cours pour la construction du quartier et l’aménagement du stade.

5. Infrastructures d’aqueduc et d’égout –
La mise en œuvre de plans dans le cadre de l’accord-cadre nécessite le traitement des infrastructures municipales et leur adaptation aux nouveaux plans d’expansion. Yuvalim a approuvé un budget de planification très important pour la mise à niveau de l’infrastructure d’approvisionnement en eau, ainsi qu’un budget pour la promotion du plan visant à augmenter la superficie de la station de traitement des eaux usées et à la moderniser.

6 Parcs et jardins municipaux
Les projets de modernisation et d’agrandissement des infrastructures comprennent la gestion et la modernisation des jardins et des parcs publics, ainsi que les travaux de développement et d’entretien, dans le cadre de l’accord-cadre. La division en charge des plantations est actuellement engagée dans des travaux de mise à niveau d’environ 8 millions de NIS, inscrits au budget de l’accord  »toit », ainsi que des travaux de développement d’un montant de 2 millions de ILS, dont le service de maintenance est responsable.

Le directeur général de la municipalité, Ilan Ben-Adi, dirige tous les programmes de l’accord de rénovation et de renouvellement urbains. Il invite toutes les instances municipales à promouvoir des programmes proposant principalement des solutions de logement aux jeunes couples, améliorant les infrastructures urbaines, créant un cadre de vie de grande qualité et modifiant de manière significative la vision et la visibilité de la ville.

« À ce jour, un budget de plus de 50 millions de NIS a été reçu, ce qui nous a permis de faire avancer la planification de la construction selon l’accord-cadre du  »toit  ».
Davidovitz félicite tous les organismes municipaux impliqués dans le processus de planification, le développement et la coopération avec les bureaux gouvernementaux qui aident à promouvoir l’accord-cadre.

Porte parole de la municipalité
Eddie Ben Hamou

Traduit et adapté par Ashdodcafe.com

Laisser un commentaire