La quantité et la qualité des vins israéliens sont assurément parmi les symboles les plus forts des retrouvailles du peuple juif avec sa terre. Comme chaque année, Israël a accueilli le concours international TerraVino, cette fois-ci à Ashdod. Ce concours se déroule sous la supervision de l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) avec la participation de jurys venus du monde entier. Cette manifestation réputée permet également à des petits et moyens producteurs qui n’ont pas les moyens financiers suffisants pour un marketing efficace de présenter leurs produits.

Cette année, un vin s’est particulièrement distingué: le “Cabernet Franc 2016” produit par les caves  “Tom” situées sur les collines d’Itamar en Samarie. Sur les quelque cinq-cent vins présents au concours il a obtenu la médaille “Double-Or”, la plus élevée dans ce concours, et les caves ont elle-mêmes été déclarées “meilleures caves de vins boutique” (jusqu’à dix-mille bouteilles produites par an). Il s’agit d’un exploit remarquable sachant que le jury est composé de trente oenologues internationaux.

Les caves “Tom” ont été créées par Tomer et Meital Penini, anciennement habitants du Golan, qui ont décidé de s’installer à Guivat Arnon, près d’Itamar pour y produire du vin. “Nous avons opté pour la qualité au détriment de la quantité”, explique le producteur heureux, qui ne manque pas de rappeler le lien intime entre la terre qu’il cultive, la Bible et l’histoire du peuple juif. Il cite le verset d’Ezéchiel 36:8: “Mais vous, montagnes d’Israël, vous pousserez vos branches, et vous porterez votre fruit pour mon peuple d’Israël; car ils sont prêts à venir”. “Lorsque le peuple juif revient s’installer sur sa terre, toute l’abondance qui attendait sous la terre revient en surface, et nous le voyons au quotidien”, rajoute le viticulteur.

Très fier également, Hananel Elkaïm, qui dirige le village d’Itamar: “Comme l’avait annoncé le prophète Jérémie, ‘Tu planteras encore des vignes sur les montagnes de Samarie’. Nous voyons aujourd’hui les collines d’Itamar fleurir de vignes, de vergers et de champs. Nous adressons nos vives félicitations à la famille Penini à l’occasion de ce prix et sommes heureux qu’ils aient choisi de s’installer ici. Les habitants d’Itamar et de Gevaot Itamar sont partie intégrante de la réalisation de la vision des pionniers et du lien avec l’agriculture. Aujourd’hui, la terre leur rend des cadeaux pour leurs efforts”.

Photo publicitaire
source LPH

Laisser un commentaire