Pendant une semaine, 20 restaurants de la ville ajouteront à leur menu un plat de soupe spéciale pour seulement 10 NIS.

Dans les marmites de chez Marcelle vous attendra une soupe marocaine, au restaurant Reahuna, vous pourrez commander du Sorfa – une soupe à l’agneau boukharite. Pita basta préparera une soupe aux haricots tripolitaine, et Ba’Hatser Hakhrite offrira une soupe miso japonaise, etc. Les amateurs de douceur ne seront pas déçus non plus, ils pourront se rendre chez Pnina Pie Bakery et commander une soupe au chocolat chaude, ainsi qu’une  grande variété de soupes dans d’autres établissements.

Parmi les restaurants participant au festival, nous pouvons citer Adis Elem, Aladdin, Chez Marcel, Armis, Barbarini, le Musée de la culture philistine, Gekhalim, Sunset BLVD, Pascado, Alma, Legal, Petra, Pita Basta , Café Café Star Center, Rikhouna,Rongan, Kelma, Asfania, Bleecker Bakery, Atmospheria, Chez Eti, Atza Ashdod, Bnei Hadayag, inat Hasandwich Hatunisaï, HaShuk, Houmous Cohen, Tiramisu, Porto, Corser et Chipudim.

La soirée de gala d’ouverture du festival aura lieu le mercredi 23 janvier à 19h30 à la Maison Arié Klang.
Le menu comprend des stands de soupes chaudes et réconfortantes de tous les restaurants participants, avec des saveurs variées, suivis d’un concert de piano intime et spécial de Keren Peles et d’une intervention du chef Tzachi Buksshtar qui racontera des histoires chaleureuses de cuisine au cours de décennies d’efforts culinaires de grande envergure. Un spectacle chants-piano en toute intimité au coté des stands culinaires agrémentera la soirée.

Chaque plat a sa propre histoire, la société de tourisme d’Ashdod organise le festival « histoire de soupes » pour la première fois, dans lequel 20 restaurants de la ville ajouteront à leur menu pendant une semaine une soupe spéciale que le chef ou le propriétaire aime particulièrement. Les soupes seront vendues dans les restaurants au cours de la semaine à au prix de 10 NIS seulement (sous réserve des conditions du restaurant servant).

Nir Dahan, propriétaire de l’atelier – le chef Nish préparera une soupe spéciale aux artichauts de Jérusalem. Efrat Espa, du restaurant éthiopien d’Addis-Abeba, préparera une soupe aux lentilles élaborée à partir d’une recette du village où elle est née. Anne « Thai offrira du poulet au curry au restaurant » Aladdin in the boulevard « . Nous avons préparé une soupe selon la recette de la grand-mère de Marcelle/ Ohana et de nombreuses autres soupes délicieuses, notamment une soupe au chocolat !

Bien entendu, dans une ville multiculturelle comme Ashdod ou 99 nationalités se cotoient les soupes représentent une variété de pays et de styles culinaires, tels que la soupe au bouillon à la française (servie par le restaurant Cancun) et la soupe au bortsch russe, provenant directement de la cuisine du restaurant Vox.

« Histoire de Soupes » – festival de soupes à Ashdod, du 23 au 30 janvier 2019
Soirée de gala d’ouverture – le 8 février à 19h30 à la Maison Aryeh Klang (Yair 2).
Prix ​​par personne: 100 NIS. Le nombre de places est limité.
Pour plus d’informations : Page Facebook « visit Ashdod »

Communiqué de l’Office de Tourisme municipal
Traduit et adapté par Ashdodcafe.Com

Laisser un commentaire