Le 1er Ministre a annoncé récemment la dissolution de la Knesset. Les prochaines élections législatives vont auront lieu le *9 avril 2019*.
Petite mise au point pour comprendre les prochains débats publics en Israël.
Les élections législatives se déroulent tous les 4 ans pour pourvoir 120 sièges. Il s’agit d’un scrutin proportionnel plurinominal, qui signifie que :
  • Les citoyens voteront pour des listes / partis politiques
  • La plupart des partis organisent d’abord des « primaires » pour déterminer l’ordre des candidats sur leur liste.
  • Une liste doit dépasser un certain seuil d’éligibilité (3,25% en 2015) pour prétendre à des sieges.
  • Cela favorise la multiplicité des partis, ce qui impose la création d’une coalition entre élus pour légiférer.

Voici une *liste non exhaustive* des principaux partis politiques connus au 5 janvier 2019 :

– *Likoud* (droite / Netanyahou)
– *Hossen l’Yisrael* (B. Gantz)
– *Yesh Atid* (centriste / Y Lapid)
– *Avoda* (gauche / gabaye)
– *Atnoua* (gauche / livni)
– *Yehadoute Hatorah* (parti religieux ashkenaz)
– *Yemin hahadash* (droite / Benet et Shaked)
– *Koulanou* (centriste droite / Kahlon)
– *Shass* (parti religieux sefarad)
– *Be-Ya’had*  (gauche / Yom Tov Samia)
– *Meretz* (Gauche / Zandberg)
– *Israël beitenou* (droite / Liberman)
– *Bayit hayeoudi*(droite)
Mikhal Belloulou
Juriste

Laisser un commentaire