Force est de constater que les franco-israéliens qui vivent en Israël sont confrontés, à un moment ou à un autre, à des démarches administratives qui peuvent être parfois difficiles et complexes c’est notre cheval de bataille.

En effet, vous devez produire annuellement des certificats de vie, ce qui est contraignant surtout lorsque vous être éloignés de Tel-Aviv, Beer-sheva, Netanya ou Jérusalem.

A L’AFE (assemblée des français de l’étranger) où je siège à Paris nous œuvrons pour simplifier cette démarche. Une solution en ligne devrait bientôt voir le jour.

Je siège au conseil consulaire de Tel-Aviv et j’en serai bientôt le vice-président (la consule générale étant la présidente); au cours de nos réunions nous devons traiter des bourses scolaires pour les élèves qui suivent un cursus dans les établissements français d’Israël.

Mes prédécesseurs Gérard Pomper et Max Semory anciens présidents de l’UFE sont à l’origine de la création du lycée franco-israélien Mikvé Israël.

Je puis vous dire que nous sommes très attentifs aux difficultés financières des parents afin que leurs enfants puissent suivre la scolarité de leur choix. Je fais passer avec mes collègues et les autorités consulaires des propositions de bourses qui tiennent largement compte des situations particulières des familles.

Nous intervenons pour compléter les ressources octroyées par le bitouah leumi afin d’aider les familles ou les personnes seules en difficulté.

Nous agissons de même pour les anciens combattants ainsi que dans le cadre de notre commission de bienfaisance.

Nous recevons les élus des français résidant hors de France de l’Assemblée Nationale et du Sénat quelles que soient leurs étiquettes politiques afin qu’ils nous exposent les derniers développements de la loi dans tous les domaines que j’ai évoqué plus haut.

Nous recevrons du 30 mars au 4 avril 2019 M. Christophe Frassa, sénateur des français vivant hors de France en Israël, Secrétaire de la commission des lois constitutionnelles, Membre de la commission des affaires Européennes, Président de la commission politique de l’assemblée parlementaire de la Francophonie, Secrétaire national des républicains chargé des français de l’étranger.

Il ira à la rencontre des franco-israéliens de Tel-Aviv, Netanya, Ashdod et Jérusalem.
Le sénateur abordera tous les sujets qui nous concernent (sauf ceux afférents à la campagne israélienne) comme la fiscalité, les retraites, les relations entre la France et Israël et il répondra à toutes les questions que vous voudrez bien lui poser.

Nous espérons vous voir très nombreux ce 1er Avril 2019, à 14 h, pour une conférence-débat organisée par Patricia Hassoun (ashdodcafe.com) et Raphaël Kalfon, représentant UFE Ashdod-Ashkelon au centre Kivounim, Hatsionut 4, Ashdod. 

Les thèmes abordés avec les français d’Israël installés à Ashdod et à Ashkelon : fiscalité, retraites, caisse des français Expatriés ….
Confirmation auprès de Raphaël Kalfon au 0526100092
Entrée libre. Venez nombreux.

Robert Feldmann
Président UFE Israël 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.