Le 12 avril dernier, la saison balnéaire a commencé avec l’ouverture de 6 plages  à Ashdod : Miami, Oranim, Kchatot, Séparée, Youd Alef et Beer Sheva. La plage du Lido ouvrira le 6 mai prochain.
Tout a été prévu pour accueillir le public dans les meilleures conditions : il y a des plages où la baignade est sous haute sécurité par les services de secours et de surveillance. A proximité des plages, il est possible de stationner facilement, de beaux vestiaires neufs sont ouverts offrants douches et wc au public, des équipements pour personnes handicapés notamment des accès adaptés aux fauteuils roulants et poussettes ont été réalisés, enfin l’application ASHDODIT bien connue des ashdodim qui donne toutes les informations sur les plages de notre belle ville.

Cette année, des projets uniques se poursuivront sur la côte, comme l’accessibilité de certains endroits peu équipés, des services de location de matériel : chaises et  parasols seront fournis. Mais ce qu’il faut retenir et qui est la priorité, c’est de nager dans les plages autorisées et surveillées afin de sauvegarder notre vie !

Arié Turgeman, directeur de la division des plages, fait remarquer que tous ces aménagements ont nécessité de nombreuses heures de travail. En dehors des travaux cités ci-dessus il a été réalisé  un accès continu aux plages, l’expansion des services d’accessibilité dans certaines plages jusqu’au bord de l’eau, un service de location de  chaises sur rendez-vous,  l’amélioration des abris contre le soleil sur les plages de Mei Ami et du Lido (non encore achevés), peinture des postes de secours, achat de deux jet-skis supplémentaires, pose de nouveaux panneaux et poursuite des projets…
« La procédure d’appel d’offres pour le prêt de chaises longues et de parasols est terminée et tous les services seront fournis aux baigneurs a-t-il déclaré.
En passant, les plages d’Ashdod offrent le plus haut niveau de services de plage et disposent toutes de cliniques et de services de secours, d’installations sportives et de jeux, de vestiaires, d’ombrages, de voies pour handicapés et de services d’accessibilité, d’installations spéciales pour la propreté sur toutes les plages.

Les secouristes ont eux-mêmes subi une série de cours théoriques, pratiques et sportifs, dans les domaines du sauvetage, des premiers secours, de l’utilisation d’outils et de matériel de sauvetage, etc.
Les équipes en charge des plages ont également suivi une formation appropriée en matière de services, accessibilité, sécurité, travail d’équipe et procédures de travail.

Petit rappel sécuritaire :

les règles de comportement à observer en mer, rappel au public qu’il ne doit se baigner que dans les plages déclarées officiellement ouvertes et surveillées :  « n’entrez pas dans l’eau s’il n’y a pas de sauveteur », « La baignade n’est autorisée que sur les plages surveillée, pendant les heures d’ouverture et sous les yeux des sauveteurs! » L’application Ashdodit peut également être utilisée pour obtenir des informations pertinentes sur les plages d’Ashdod, la météo et la force des vagues, la vitesse et la direction du vent, et plus particulièrement si la mer est calme et propice à la baignade.

Les plages ouvertes : Mi-Ami, Oranim, Kchatot, Youd Alef, Beer Sheva et la plage séparée.
Horaires : en avril, elles sont ouvertes de 8 h à 16 h 30, en mai de 7 h 00 à 18 h 00 et au plus fort de la saison (juillet et août), l’activité sera prolongée jusqu’à 19h00).
La plage du Lido ouvrira le 6/5.

L’Administration des opérations est fière des investissements réalisés au fil des ans dans l’ensemble de la bande côtière, en mettant l’accent sur les plages surveillées et en promettant que « les plages d’Ashdod continueront d’être parmi les plus belles d’Israël ».
La direction des plages attend de recevoir les drapeaux bleus lors d’une cérémonie qui se tiendra à la fin du mois. Entre-temps, ils répondent avec satisfaction aux compliments et à la parodie qu’ils reçoivent de leurs collègues du pays tout entier.

Détails et mises à jour sur le site Web municipal

Communiqué Municipal en hébreu
Ashdodcafe.com

Laisser un commentaire