La pression a fait son travail – la question est de qui vient elle exactement ?

La municipalité d’Ashdod a décidé de déplacer le lieu du festival hip hop de VAV, du centre commercial au parking situé derrière, loin des yeux du centre. Selon la municipalité, un certain nombre de marchands ont signé une lettre demandant le transfert de l’emplacement du festival. La municipalité rejette les accusations selon lesquelles la pression ultra-orthodoxe de ces derniers jours et la lettre des rabbins publiée aujourd’hui ont conduit à la décision.

Quelques heures après la publication de la lettre des rabbins sur le site ultra-orthodoxe Kikar Hashabat, dans laquelle ils ont exprimé leur dégoût de la présence de ce festival au centre du quartier Vav.
Sous le titre « La ville de Dieu est humiliée jusqu’à ce que Saul soit sous son toit », les rabbins qui ont signé la lettre se disent choqués d’apprendre que le festival se tiendrait au centre du quartier ultra-orthodoxe.  « Ces dernières années, des centaines de familles sont devenues ultra-orthodoxes et l’existence du festival nuit gravement à l’éducation et la pureté des enfants qui sera préservée par Hachem », a écrit le rabbin.

Dans leur lettre, les rabbins des quartiers et des synagogues font appel à tous ceux qui peuvent provoquer l’annulation du festival.

Ce soir-là, par coïncidence, les réseaux sociaux ont commencé à rendre compte de la délocalisation du festival hip-hop, qui s’etait déroulé ces deux dernières années sur la place du centre et avait amené des milliers de personnes sur le site.

Le nouvel emplacement : le parking arrière du centre, adjacent au centre communautaire de Beit LeBron – loin des yeux du centre et des habitants.

Le festival hip-hop en est déjà à sa troisième année : Musique, graffiti, DJ, Rap, Beatbox, danse, style, sketches et performances
Du 28 au 30.05, tous les jours à partir de 16h30 >> Entrée libre <<

Source : Ashdodnet.com en hebreu

Ashdodcafe.com

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.