La commission de planification et de construction du district a présentée la semaine dernière et approuvé 16 emplacements de parkings dans toute la ville, gratuits pour les  résidents d’Ashdod et payants pour les non-résidents.

Il convient de noter que jusqu’à présent, le comité local exigeait une norme de stationnement de 1 pour 1 pour les nouveaux appartements du projet TAMA 38 notamment. Cette exigence a souvent conduit en raison d’un manque d’espace libre de la mise en place de multiplicateurs de stationnement mécaniques, qui se sont très vite révélés sans entretien ni utilisation, constituant un danger pour la sécurité des passants et des enfants.

Aujourd’hui, un grand nombre d’installations de ce type ne sont pas remplacées car  inutilisées. Dans le cadre de la nouvelle politique, il a été décidé d’établir un dispositif prévoyant une exemption partielle du respect de cette norme de stationnement 1 pour 1, sauf dans les cas où il ne serait pas possible de disposer de suffisamment de places de stationnement à proximité du bâtiment.
Dans les cas où le nombre de places de stationnement offertes dans l’environnement du projet serait inférieur au nombre total de logements, le comité a décidé afin de respecter l’équité que les places de stationnement rattachées à certains appartements de l’immeuble deviennent du stationnement collectif sans rattachement à aucun logement. Dans ce cas, la place de stationnement sera sur la base de la place libre, comme il est d’usage dans un parking partagé.

Parallèlement, le comité a approuvé 16 emplacements pour de nouveaux parcs de stationnement dans toute la ville, ce qui apportera des solutions non seulement aux projets TAMA 38, mais également à tous les résidents de la ville.

@ashdodcafe.com

Laisser un commentaire