Avec une productivité israélienne inférieure de 24% à la moyenne de l’OCDE, le département de la recherche de la Banque d’Israël a publié un rapport proposant des solutions pour réduire cet écart. En se concentrant sur l’éducation, la Banque d’Israël propose d’investir davantage dans l’éducation et de passer à une semaine scolaire de cinq jours avec des journées scolaires plus longues.

Le département de recherche de la Banque d’Israël observe que si Israël compte un nombre relativement élevé de personnes ayant une formation académique, la qualité de l’éducation est médiocre. En outre, l’inégalité des résultats entre les différents groupes de population en Israël est très grande. La Banque d’Israël insiste sur le lien direct entre la qualité de l’enseignement supérieur et la productivité.

La Banque d’Israël estime que la solution consiste à accroître les investissements dans l’éducation, en particulier dans les secteurs socio-économiques défavorisés et dans le financement des défavorisés. La Banque d’Israël estime qu’il est plus important d’améliorer la qualité des enseignants que la taille des classes ou l’ajout d’heures supplémentaires. Pour attirer des enseignants de meilleure qualité, des incitations financières et de meilleures conditions de travail doivent être mises en place, notamment l’amélioration de l’environnement physique des écoles.

La Banque d’Israël propose de passer à une semaine de cinq jours et d’annuler les cours le vendredi. La journée d’école plus longue des cinq autres jours aidera les parents qui travaillent.

La Banque d’Israël souhaite également davantage d’investissements dans les infrastructures de transport afin de réduire les embouteillages, une redevance de congestion et davantage d’efforts pour réduire la bureaucratie gouvernementale. La Banque d’Israël estime que tous les investissements proposés coûteraient 3% du PIB mais augmenteraient la productivité de 20% à long terme.

Source : Globes en Anglais – le 18 août 2019

Ashdodcafe.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.