Ce matin, une nouvelle station d’épuration a été inaugurée à la Marina d’Ashdod.
Activité de la station: environ 500 mètres cubes d’eaux usées par heure.
Son coût est d’environ 17 millions de NIS.
La station répondra au développement généralisé de la ville et réduira les pressions exercées sur le système de traitement des eaux usées municipales.

La société connait actuellement de graves divergences d’opinion. Depuis longtemps, on assiste à la procrastination du président du conseil d’administration, l’avocat Eli Nacht.
Ceci en dépit du fait que sa nomination qui a déjà été approuvée lors d’une réunion du conseil municipal et l’ouverture du comité de nomination – le comité Glor.
Nacht n’a pas été invité à faire un discour, il n’a pas été mentionné dans le communiqué de presse envoyé par la société. Au même moment, Lasri, dans son allocution lors de l’événement, a cité Nacht et lui a souhaité du succès dans son entrée imminente, comme il le dit, dans le rôle de président du conseil d’administration.

L’avocat Gabi Knafo a déclaré que la station de pompage de la Marina était l’une des plus avancées d’Israël sur les plans technologique, environnemental et de la sécurité. Elle constitue un autre exemple concret de la révolution que la société a menée dans le domaine des infrastructures et de l’eau à Ashdod.
La station desservira les résidents et les commerçants des zones: la marina, le quartier nord, le « sud » et le 11ème arrondissement (partiel).

Le PDG de la société, M. Attias, a indiqué que la station avait été construite selon une méthode innovante et avancée, dont la partie inférieure était construite dans les eaux souterraines. Pour des questions d’étanchéité, la station a été construite en béton spécial résistant à l’eau et des plongeurs ont été engagés pour localiser des points dans les murs de la station où une étanchéité stricte a été réalisée. En outre, des mesures technologiques avancées ont été mises en œuvre pour le transport des eaux usées, l’absorption des eaux usées dans le réservoir et l’installation d’un réservoir secondaire d’urgence – en cas de dysfonctionnement, ainsi que des mesures photographiques et informatiques pour le contrôle en ligne 24/24 sur la prévention et le débordement des eaux usées.
Tout cela dans le but de garantir des eaux usées optimales et de prévenir les inondations des rivières et des mers en tant que valeurs de la société pour la protection de l’environnement.

La station a été créée conformément à toutes les nouvelles normes du ministère de l’Environnement et de la Santé. La station dispose d’un système de surveillance des odeurs à base de charbon actif qui filtre en permanence l’air.
C’est un système efficace et fiable, conforme aux normes les plus strictes. La station est également photographiée et surveillée 24 heures sur 24 – et les données sont transmises en ligne à la salle de contrôle de la société et aux téléphones portables des ingénieurs et du personnel de terrain de la société. De plus, un système d’alarme incendie relié aux casernes de pompiers est installé.

Dans son allocution, le président du conseil d’administration, Yair Lahan, a souligné le professionnalisme des employés de la société, dirigés par le PDG Shlomo Atias, qui passe des journées et des nuits au service des résidents d’Ashdod.
Le maire le Dr. Lesri a déclaré dans son allocution: « Les travaux réalisés à Ashdod ont un impact considérable sur la qualité de vie des résidents, grâce à la vision et aux performances de nombreuses normes élevées et aux résultats de la société aux niveaux national et international, rappelant le développement énorme et l’investissement. »

Communiqué municipal en Hébreu

©ashdodcafe.com

Laisser un commentaire