Accueil L'Actu Culture Le festival musical « Ushpizin » revient à Ashdod à Souccot du...

Le festival musical « Ushpizin » revient à Ashdod à Souccot du 22 au 29 septembre 2021

453
0

Le festival se tiendra à Ashdod pour la sixième année et proposera cette année une magnifique liste de spectacles, de productions originales et de nombreuses collaborations de divers artistes.
Qu’y a-t-il au programme ?

Miri Mesika.  Photo : Regev Gal

Miri Mesika. Photo : Regev Gal


Miri Mesika accueille Amir Dadon et Glikaria  
accompagnés de l’Orchestre de l’Opéra de Chambre d’Israël
Miri Mesika a sorti son album « Ocean » cette année et a entamé une nouvelle tournée. Dans ce spectacle spécial, Miri interprétera les succès de tous ses albums ainsi que d’autres chansons qu’elle interprètera dans différents styles et langues, dans une collaboration passionnante avec Amir Dadon et Glikaria.

De plus, Mesika collaborera pour la première fois avec l’Orchestre de l’Opéra de Chambre d’Israël dirigé par le talentueux Shmuel Elbaz aux côtés de son ensemble  musical – une expérience unique vous attend.

Parmi les chansons du spectacle : Leshem, Zahara, Nobody, Now You’re Back, Mami, Birkat HaMelech et bien d’autres avec de nouveaux arrangements, un son et un éclairage uniques et une performance puissante et excitante.
Jeudi 23.9 à 20:00, Amphithéâtre Ashdod. Prix ​​du billet : 85 NIS – 320 NIS

Mettez Tavori.  Crédit : Y. Israël

Shimi Tavori. Crédit : Y. Israël

Une autre histoire d’amour : Shimi Tavori  accueillera Aviva Avidan, Adam et Nancy Brands
Au fil des ans, nous avons été exposés aux classiques passionnants sur un ton de voix unique a Shimi Tavori, ainsi qu’à sa personnalité de scène captivante.

Shimi Tavori brûle la scène avec des dizaines de tubes parmi lesquels : une histoire d’amour de plus, hier tu étais différent, une nuit sans star, je n’ai pas d’amour. 

Désormais dans un spectacle produit spécialement pour le festival, accompagné de 5 musiciens, Shimi Tavori présente quelques unes de ses chansons et animateurs : Aviva Avidan, Adam et Nancy Brands.
Mercredi 22 septembre à 21h, Mishkan Ashdod. Prix ​​du billet : 50-149 NIS

Michal Brett.  Photo : Erez Kashi

Michal Brett. Photo : Erez Kashi

Gut feeling : ANIMA – Michal Brett –  une combinaison innovante de musique flamenco et klezmer
Un spectacle interdisciplinaire – original, grandiose et divertissant – qui se situe à la frontière entre spectacle musical – théâtre visuel – danse et performance, et fait une combinaison innovante de musique flamenco et klezmer. Le spectacle traite de la transition entre le célibat et la vie de famille et tout le reste, à travers une mise en scène précise, une musique live originale et des arrangements contemporains, soigneusement composés pour la chorégraphie dans un langage de mouvement unique et diversifié. Avec le guitariste international FYTY CARRILLO, l’ensemble klezmer « The Little Men » et un ensemble de danseurs.
Mercredi 22.9 à 20h30, Yad LaBanim. Prix du billet : 79 NIS – 119 NIS

Les hautes fenêtres  Michel Topiol

the High Windows Michel Topiol

Singing the High Windows :  Assaf Amdursky, Shlomi Shaban, Yael Kraus 
En 1967, le seul album du High Windows Trio est sorti et a changé à jamais le visage de la musique israélienne. L’album, qui comprenait des chansons telles que : « You Can’t », « Golden Doll », « Little Girl », « All Week to You », « Singer Venus » et plus,  présentait un nouveau son et attirait la possibilité d’un Israël différent, libre et ouvert.

Assaf Amdursky et Shlomi Shaban, deux des musiciens originaux et fascinants qui travaillent separement aujourd’hui, entrent dans le « tunnel temporel » et, un soir, ramènent l’album bien-aimé et classique sur scène, vivant et dynamique. Les deux seront rejoints par Yael Kraus, qui a grandi dans la musique des « the High Windows » en raison de son pedigree familial.

Yael, qui a récemment sorti un album solo et a participé à de nombreux projets musicaux (Panic Ensemble, Boss et plus) – a accepté de rejoindre l’aventure avec sa voix unique et le pick-up drum original de Josie Katz.

Le spectacle investi reprend le son familier et apprécié de the High Windows et le ramène à 2021. Il intégrera également des classiques supplémentaires de Krauss, Einstein et Josie Katz.
Le jeudi 23,9 à 21h, Mishkan d’Ashdod. Prix ​​du billet : 169 NIS – 200 NIS

Glycérie.  RP

Glycérie. RP

festival du Film : « Dans tes yeux, je vois mon pays »
Projection festive du film « Dans tes yeux, je vois mon pays », Maroc 2019, documentaire, 75 minutes, Réalisateur : Kamel Hashachar. La projection sera faite en présence du réalisateur

Résumé : Neta Elkayam et Amit Chai Cohen sont nés du même clivage de personnalité culturelle qui caractérise tant d’artistes en Israël : le besoin d’être complètement israélien de l’extérieur et le désir profond de se connecter à la tradition familiale, étrangère, de l’intérieur. Le couple Elkayam et Cohen créent, traitent, recherchent et interprètent ensemble la musique traditionnelle marocaine, comme celle que chantaient leurs grands-mères, comme celle qu’ils rencontrent à chaque fois qu’ils voyagent au Maroc pour trouver plus de morceaux de leur identité.

Le réalisateur Kamel Hashakar les accompagne dans un voyage musical intense au Maroc, où ils retracent également les racines de leurs familles. Ils rencontrent des musiciens, des représentants du gouvernement, d’anciens voisins et des enfants dans les coins reculés du pays et se demandent ce qu’il faut pour réparer les différentes parties de leur identité.
Vendredi 24 septembre à 11h00, Mishkan Ashdod. Prix ​​du billet : 40-15 NIS

notre chanson.  Crédit : Studio Brender

notre chanson. Crédit : Studio Brender

Notre chanson :  Kribushi et Oshrat sur une scène
David Kribushi et Kobi Asherat se rencontrent pour la première fois ensemble sur une même scène. Deux des meilleurs compositeurs, arrangeurs et chefs d’orchestre en Israël, ont réuni plus de 100 ans de carrière au cours desquels ils ont créé des milliers de chansons et d’arrangements qui constituent une partie importante et respectée de la bande originale israélienne des années 60 à nos jours.

Parmi les chansons : Alléluia, pluie dans le temps, je rêve de Naomi, ensemble, ma fille tu pleures ou ris, Valentino, tous rêves, culottes et débardeurs, tu as un soleil, 60 ans, avec un avec une chanson, marioma jour, seize plein pour un garçon et plus.

Participants : Shashi Keshet, Milk and Honey Band, Betty Pablo, Sharona Nestovich Ben Atar, Gilan Shahaf, Hananel Edri, accompagnés de musiciens.
Dimanche 26 septembre à 21h, Mishkan Ashdod

Soucca de la paix.  Photo : Eyal Cohen

Souccot shalom. Photo : Eyal Cohen

Souccot Shalom :  Avec Ziv Yehezkel et l’Orchestre d’Almograbia,
un concert multi-participants et traditions musicales du Maroc à l’Egypte. Un voyage et une connexion unique, entre la musique andalouse et la musique arabe classique, interprétée par le merveilleux chanteur Ziv Yehezkel.

Des œuvres instrumentales andalouses et originales seront également interprétées par l’Orchestre Almograbia. Les arrangements spéciaux pour l’Orchestre d’Almograbia, Maalot-Tarshiha, ont été écrits par Orian Shukron, le chef d’orchestre et directeur musical de l’orchestre.

Un spectacle au goût d’antan, avec des musiciens aux instruments authentiques et traditionnels et une production musicale rafraîchissante et particulière.
Dimanche 26.9 à 20:30 Yad LaBanim

"La Bohème."  Photo : Mariana Stevaniva

« La Bohème. » Photo : Mariana Stevaniva


« La Bohème » : Hommage à Charles Aznavour – chanteur, auteur-compositeur et -comédien français

Charles Aznavour Qu’est-ce qui n’a pas été dit sur lui ? Acteur, poète, compositeur, grand chanteur et plus encore. Gravé dans le cœur de chacun dans notre génération a promis de retourner à la terre, mais n’est malheureusement pas revenu.
Une soirée spéciale est dédiée à sa mémoire, dans laquelle se mêle également l’histoire de notre peuple.
Mercredi 29.9 à 20h30, Yad LaBanim. Prix ​​du billet : 109-79 NIS

L'Orchestre Symphonique de Jérusalem.  Photo : Avina Cullen

L’Orchestre Symphonique de Jérusalem. Photo : Avina Cullen

De Hammerstein à Bernstein :  la connexion juive aux plus grands succès des comédies musicales américaines, The Jerusalem Symphony Orchestra
Vous avez entendu parler du lien juif avec les tubes de Broadway ? L’Orchestre symphonique de Jérusalem dans un concert spécial avec le chantre et chanteur d’opéra Simon Cohen et le créateur Colin Shahat dirigé par la Fondation Gerlitzky jouera et chantera les meilleurs succès de Broadway connus, créés par des compositeurs juifs.

Parmi les tubes notables : des chansons de ‘Poor Life’ composées par Michel Schonberg, des extraits de la comédie musicale ‘Joseph’, des œuvres de Gershwin, des comédies musicales de Rogers et Hammerstein (Oklahoma, Sounds of Music, The King and I, South Pacific) , « L’histoire des banlieues » de Leonard Bernstein, des chansons de la comédie musicale « L’histoire des banlieues » « Fiddler on the Roof » et plus encore.

Tout le monde ne le sait pas, mais de nombreuses œuvres, des comédies musicales familières et bien connues de la plupart d’entre nous, ont été écrites par de talentueux compositeurs juifs. Le concert présentera des œuvres bien connues et appréciées des meilleures comédies musicales de Broadway. J’invite le grand public amoureux de ce genre musical à nous rejoindre pour une soirée hors du commun. Mercredi 29,9 à 21h, Mishkan Ashdod. Prix ​​: 129-49 NIS

Festival musical Ouchpizine, 29-22 septembre, semaine de Souccot. Pour plus de détails sur le site du festival – cliquez ici !

©ashdodcafe.com