Che(e) citoyen(ne)

Ces dernières années, les territoires du sud de notre  Pays sont la cible de tirs de roquettes en provenance de la Bande de Gaza et il devient fort probable que les agglomérations subissent également des tirs de roquettes.

Il est extrêmement important de se préparer et de préparer les membres de sa famille à faire face à des difficultés auxquelles ils n’ont pas l’habitude d’être confrontés. L’expérience nous a prouvé que les personnes qui ont appris à surmonter les situations d’urgence et qui s’y sont préparées, ont pu se comporter de meilleure manière durant  « l’heure de vérité ». Il est important de se rappeler que des actions élémentaires aujourd’hui et un comportement adéquat en cas d’urgence vous sauveront vous et votre famille.

Dans ce livret, un nombre de directives et de conseils simples vous sont fournis  afin de vous permettre  de préparer votre  défense dès maintenant :

  • Directives concernant le choix d’une chambre forte et son agencement.
  • Directives concernant le comportement à suivre dès la sonnerie de l’alarme,
  • Préparation au programme d’urgence familiale

Bien à vous,

la Défense Passive

Renseignement au 1207 et sur le site internet : www.oref.org.il

Comment choisir la chambre forte : Il est important de choisir cette pièce dans la maison ou dans tout autre endroit habitable selon les critères suivants :

  1. Mamad : espace protégé individuel ou Mamak : espace protégé commun à l’immeuble.
  2. S’il n’y a pas de mamad ou de mamak à l’endroit où vous habitez, vous devez choisir une chambre protégée où il y a un minimum de murs extérieurs, de fenêtres ou d’ouvertures, si vous n’avez pas une telle chambre, il convient de fixer un lieu dans les escaliers comme chambre protégée de la façon suivante :
  3. Les résidants du dernier étage de l’immeuble sans Mamad, sont priés de sortir dans les escaliers et de descendre d’un étage.
  4. Miklat : A condition d’y accéder pendant les 45 secondes à partir du déclanchement de la sirène.
  5. Il est conseillé de coller sur les fenêtres de la chambre intérieure choisie, une couche de papier collant transparent  d’un centième de millimètre d’épaisseur ou un film collant pour empêcher la diffusion  des éclats de verre (à acheter dans les quincailleries ou grandes surfaces de produits de bâtiment).

Directives de comportement lors du déclanchement de la sirène (alerte rouge). Dès que vous entendrez l’alerte « couleur rouge » ou « voix de l’explosion » vous disposez de 45 secondes pour terminer le processus de votre  protection et de celle de votre famille conformément les directives suivantes :

  1. Personnes présentes dans l’immeuble  : Rentrer immédiatement dans le Mamad et fermer la fenêtre en acier. Si vous n’avez pas de Mamad, rentrez dans la chambre protégée que vous avez choisie. Si vous n’avez pas une telle pièce, sortez dans la cage d’escalier. Dans la pièce protégée, vous devez vous asseoir sur le sol, en dehors de la ligne de la fenêtre, vous coller au mur intérieur et surtout pas vous asseoir en face de la fenêtre.
  2. Personnes hors d’une surface construite, entrez dans une construction ou un endroit couvert ouvert, il faut s’allonger et protéger sa tête à l’aide de ses mains.
  3. Les conducteurs de véhicules : S’arrêter sur le côté, sortir du véhicule et entrer dans une construction ou un endroit couvert proche. En cas d’impossibilité d’arriver à une construction ou un endroit ouvert, dans les 45 secondes, arrêter le véhicule et attendre dans la voiture 5 minutes.

 

  1. Après 10 minutes : sortir de la chambre protégée sauf en cas de directives contraires.
  2. Il est important de s’éloigner d’objets non identifiés ou de roquettes tombées au sol. Dans un tel cas, éloigner les curieux et appeler la police.

Préparation au programme d’urgence familial

La famille est la source de soutien effectif la plus importante pour les parents et enfants. et ainsi il est important que tous les membres de la famille soient associés à la préparation grâce à laquelle ils pourront acquérir  les outils pour mieux surmonter les différentes situations.

Il est important que tous les membres de la famille,  y compris les enfants, connaissent les directives de comportement pendant l’alerte, « couleur rouge » et sachent quoi faire et où aller, également quand ils ne sont pas à la maison ou qu’ils sont seuls.

  1. Choisissez la chambre protégée où vous entrerez pendant l’alerte avec l’aide des enfants et les membres de la famille et expliquer la logique de votre choix (pourquoi justement cette chambre protégée par rapport aux autres chambres de la maison, et l’importance d’y pénétrer lors de l’alerte).
  2. Définissez la répartition des rôles de tous les membres de la famille et programmez  la préparation suivant les ordonnances et les besoins particuliers de votre famille.
  3. Concentrez vous sur les détails qui vous aideront à mieux surmonter : un peu d’eau et de nourriture, éclairage d’urgence, radio avec des piles et trousse de premiers secours.
  4. Faîtes une liste téléphonique qui aideront vos enfants et le reste de votre famille à savoir vers qui se tourner dans des différents cas. Inscrivez les numéros de téléphone de la Police israélienne, la croix rouge, les pompiers, la défense passive, les numéros de portable et les numéros de téléphone de votre lieu de travail.

 

  1. Discutez avec les membres de votre famille sur la préparation contre les tirs de roquettes. Le parent dirigera la discussion ; il est important de faire participer les enfants à la discussion. Dans le cas où un des parents ressentirait de l’anxiété en raison de la situation, il est conseillé qu’il ne dirige pas la discussion et face appel à un conseiller dans l’école afin de recevoir des outils pour diriger la discussion, il est conseillé de s’en occuper à l’avance.
    • Réfléchissez aux sujets sur lesquels vous allez discuter.
    • Libérer le temps nécessaire pour la discussion et fixez un endroit confortable à tous
    • Expliquez comment les roquettes sont construites à l’aide d’un tuyau vide rempli de matières explosives qui peuvent causer des dégâts aux constructions et aux êtres humains s’ils ne se trouvent pas dans des endroits protégés.
    • Notez que pendant la deuxième guerre du Liban, et le conflit des implantations dans la Bande de Gaza, des citoyens ont sauvé leur vie grâce à la discipline sur les directives, permettez à vos enfants de s’exprimer sur leurs sensations.
    • Des films de formation pour les enfants figurent sur le site internet de la défense passive : www.oref.org.il.

La défense passive met tout en œuvre afin d’améliorer le système d’alerte et en cas d’urgence fournira la possibilité d’entendre la sirène ou l’alerte « couleur rouge » également sur les chaînes de radio locales. La liste des chaînes sera communiquée en cas de nécessité

Il y a une importance multiple à la collaboration des activités et l’aide conjointe entre voisins. Il est important de discuter avec vos voisins sur la situation afin de fixer des domaines d’activité.

Traduction Myriam Berger.

Conseillère d’Intégration de Shavei Tsion Unifan

Myriam et Itshak Bitton sont volontaires au moked 106 de la défense passive, en cas de danger, pour les francophones.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.