L’Ambassade de France en Israël, l’Institut français d’Israël et la société de distribution Eden Cinéma vous invitent au :

CINEMA

Festival du film français en Israël
9e édition

Tel-Aviv, Jérusalem, Haïfa, Sderot, Roch Pinah, Holon, Herzliya et Ashdod

Du 17 mars au 5 avril 2012

Olivier Nakache et Eric Toledano sont les invités d’honneur de cette 9ème édition du festival du film français en Israël qui se déroulera du 17 mars au 5 avril prochain dans les Cinémathèques de Tel-Aviv, Jérusalem, Haïfa, Sderot, Roch Pinah et également, pour la première fois cette année, à Holon, Herzliya et Ashdod.

Le film Intouchables avec François Cluzet et Omar Sy, le plus gros succès français de cette nouvelle année avec plus de 19 millions d’entrées dans l’Hexagone qui place le film en 3ème place du box-office de l’histoire du cinéma en France, sera présenté en ouverture du festival. 8 fois nominés aux Césars 2012, Intouchables a déjà raflé de nombreux prix.

Le festival rendra hommage à l’actrice Charlotte Rampling qui, pour sa première visite en Israël, présentera son documentaire The look, un autoportrait à travers les autres. Pour cette comédienne qui a tourné avec les plus grands noms du cinéma, Luchino Visconti, Robert Mitchum, Claude Lellouch ou Woody Allen, le programme du festival propose une sélection des plus beaux films dans lesquels elle a joué dont Embrassez qui vous voudrez de Michel Blanc ou Sous le sable de François Ozon (nomination pour le César 2002 de la meilleure actrice pour Charlotte Rampling). Charlotte Rampling animera par ailleurs un master class à l’Université de Tel Aviv, en partenariat avec le Collège Académique Beitberl de Raanana et grâce au soutien d’Unifrance, l’organisme en charge de la promotion du cinéma français à travers le monde.

Egalement invités d’honneur du festival, David et Stéphane Foenkinos présenteront La Délicatesse. Nominé pour le César 2012 de la meilleure adaptation, le film, tiré du livre éponyme de David Foenkinos clôturera le festival. Une rencontre littéraire privilégiée avec l’auteur aura lieu le 28 mars à 20h au Musée d’Art de Tel Aviv.

Le cinéma français se porte plus que bien : on retiendra bien entendu l’extraordinaire engouement pour le film The Artist de Michel Hazanavicius qui a remporté près de 28 prix dans différentes compétitions internationales (dont le prix du meilleur interprète masculin pour Jean Dujardin au festival de Cannes 2011), les succès d’Intouchables distribué partout dans le monde et en voie d’être en tête des meilleurs films français au box-office allemand et de Polisse de Maïwenn, salué par le public et récompensé par la profession, avec notamment le prix du jury au festival de Cannes 2011.

L’objectif de ce festival est de faire découvrir au public israélien le meilleur du cinéma français (les films proposés totalisent 35 nominations pour les Césars 2012). Seront présentés notamment les films de réalisatrices françaises : Valéria Donzelli, Maïwenn, Mia Hansen-Løve, Melanie Laurent, Marjane Satrapi.

Le festival tient également à saluer le travail des distributeurs israéliens qui, chaque année mettent en lumière la richesse et la diversité du cinéma français : Shapira films, Orlando films, Lev, Forum Films, Nachshon Films, New Cinema Ltd., et Cinq Etoiles.

Le festival du film français en Israël est organisé en partenariat avec TV5MONDE.

TV5MONDE la 1ère chaîne généraliste mondiale en français, parrainera la soirée de gala consacrée à Charlotte Rampling et organisera, le 19 mars, une projection spéciale dédiée aux apprenants et enseignants du français en Israël. Une opération, qui mettra l’accent sur la méthode innovante de TV5MONDE « Apprendre et Enseigner », dispositif interactif pour prolonger l’apprentissage en classe ou pour apprendre en toute autonomie le français.

Les invités du festival 

  • Olivier Nakache et Eric Toledano présentent Intouchables,
  • Charlotte Rampling présente son documentaire The look, un autoportrait à travers les autres, et anime un Master Class à l’Université de Tel Aviv,
  • David et Stéphane Foenkinos présentent La Délicatesse, le film tiré du livre éponyme que David Foenkinos présentera le 28 mars à 20h au Musée d’Art de Tel Aviv. En français avec traduction simultanée en hébreu.

Les films à l’honneur

Intouchables

Réalisé par : Eric Toledano, Olivier Nakache(2011)

Avec : François Cluzet, Omar Sy, Anne Le Ny

Grand Prix du festival international de Tokyo

Paraplégique à la suite d’un accident, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison, a priori la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter les costumes et les bas de survêtement, les joints et le vin millésimé Les deux univers vont se télescoper, pour donner naissance à une amitié hilarante. Avec plus de 10 millions de spectateurs, Intouchables est LA comédie de l’année en France.

L’art d’aimer

Réalisé par : Emmanuel Mouret (2011)

Avec : François Cluzet, Julie Depardieu, Ariane Ascaride

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la sexualité des français (sans jamais oser le demander). Achille tombe amoureux de sa voisine tandis que Boris a très envie de coucher avec son collègue, la meilleure amie d’Isabelle qui manque affreusement de relations. Emmanuelle à très envie de tromper Paul son mari de 30 ans. Quand à William, il est simplement amoureux et heureux avec Vanessa… L’amour, l’amour, l’amour…

Polisse

Réalisé par : Maïwenn  (2011)

Avec : Karin Viard, Joey Starr, Marina Foïs

Fred, policier de la Brigade de Protection des Mineurs affronte le regard de Melissa qui réalise un reportage photographique sur son quotidien fait de gardes à vue de pédophiles, d’arrestations de pickpockets mineurs et d’auditions de parents maltraitants… En affrontant la dureté de ce métier, le film interroge la capacité de ces policiers à trouver l’équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés tous les jours.

Cannes 2011 Prix du Jury 

La guerre est déclarée

Réalisé par : Valérie Donzelli  (2011)

Avec : Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, César Desseix

Deux jeunes amoureux insouciants pas du tout préparés, vont affronter la maladie de leur fils, se battre contre le cancer qui atteint un bébé de 18 mois. Mais le film n’est pas tant un drame qu’une histoire d’amour. L’épreuve qui dépasse ce couple les soude et les fait devenir des adultes. Le film, d’une très grande générosité a la particularité d’être écrit, réalisé et interprété par ces mêmes parents.

Le film a été choisi pour représenter la France aux Oscars.

La délicatesse

Réalisé par: David Foenkinos, Stéphane Foenkinos  (2011)

Avec : Audrey Tautou, François Damiens, Bruno Todeschini

Nathalie est jeune, belle, et file le parfait amour. La mort accidentelle de son mari va couper son élan. Pendant des années, elle va s’investir dans son travail, se sentir en parenthèse de sa vie sensuelle. Mais subitement, elle embrasse un de ses collègues, Markus, un homme très atypique. S’ensuit alors la valse sentimentale de ce couple hautement improbable qui va susciter interrogation et agressivité au sein de l’entreprise. Choisit-on vraiment par quel moyen on renaît à la vie ? Cette histoire de renaissance est aussi celle de l’étrangeté amoureuse.

Poulet aux prunes

Réalisé par : Marjane Satrapi & Vincent Parronaud d’apres l’œuvre de Marjane Satrapi (2011)

Avec : Mathieu Amalric, Edouard Baer, Maria de Meideros,Eric Caravaca, Chiara Mastronianni, Golshifteh Farahani

Téhéran, 1958. Depuis que son violon tant aimé a été brisé, Nasser Ali Khan, un des plus célèbres musiciens de son époque, a perdu le goût de vivre. Ne trouvant aucun instrument digne de le remplacer, il décide de se mettre au lit et d’attendre la mort. En espérant qu’elle vienne, il s’enfonce dans de profondes rêveries aussi mélancoliques que joyeuse, qui, tout à la fois, le ramènent à sa jeunesse, le conduisent à parler à Azraël, l’ange de la mort, et nous révèlent l’avenir de ses enfants…

Au fur et à mesure que s’assemblent les pièces de ce puzzle, apparaît le secret bouleversant de sa vie : une magnifique histoire d’amour qui a nourri son génie et sa musique…

Nominé Mostra de Venise 2011

Egalement présenté pendant ce festival

Un amour de jeunesse

Réalisé par : Mia Hansen-Løve (2011)

Avec : Lola Creton, Sebastian Urzendowsky, Magne Havard Brekke

 

 

Poupoupidou

Réalisé par : Gérald Hustache-Mathieu (2011)

Avec : Jean-Paul Rouve, Sophie Quinton, Guillaume Gouix

 

 

Tu seras mon fils

Réalisé par : Gilles Legrand (2011)

Avec : Niels Arestrup, Lorànt Deutsch, Patrick Chesnais et Nicolas Bridet

Paul de Marseul, vigneron exigeant et passionné, propriétaire d’un prestigieux vignoble à Saint Emilion ne supporte pas l’idée que son fils puisse un jour lui succéder. Il rêve d’un fils plus talentueux, plus charismatique…

Toutes nos envies

Réalisé par : Philippe Lioret (2011)

Avec : Vincent Lindon, Marie Gillain, Amandine Dewasmes

Claire et Céline sont parents d’élèves à la même école. Mais Claire est aussi juge et retrouve Céline sur le banc des accusés pour un cas d’impayé.

 

Elles

Réalisé par : Malgorzata Szumowska (2012)

Avec : Juliette Binoche, Anaïs Demoustier, Joanna Kulig

Anne, journaliste, écrit un article sur la prostitution étudiante. Elle rencontre Alicja et Charlotte. Elle est ébranlée par leurs histoires dérangeantes. Là où elle pense trouver misère et détresse, elle découvre une sourde rage d’échapper à leur condition. Coûte que coûte.

L’ordre et la morale

Réalisé par : Mathieu Kassovitz  (2011)

Avec : Mathieu Kassovitz, Iabe Lapacas, Malik Zidi

Avril 1988, Île d’Ouvéa, Nouvelle-Calédonie. 30 gendarmes retenus en otage par un groupe d’indépendantistes Kanak. Alors qu’une intervention sur le territoire français dépend de la police, 300 militaires sont envoyés depuis la France pour rétablir l’ordre.

Donoma

Réalisé par : Djinn Carrenard (2010)

Avec : Emilia Derou-Bernal, Sekoube Ducoure, Salome Blanchmans, Vincent Perez

Prix Louis Delluc 2011 

 

Les adoptés

Réalisé par : Melanie Laurent (2011)

Avec : Melanie Laurent, Denis Menochet, Marie Denarnaud, Clementine Celarie, Audrey Lamy

Une famille de femmes que la vie a souvent bousculée mais qui est parvenue avec le temps à apprivoiser les tumultes.

Les hommes libres

Réalisé par : Ismael Ferroukhi (2011)

Avec : Tahar Rahim, Michael Lonsdale, Mahmud Shalaby, Lubna Azabal,

1942, Paris est occupée par les Allemands. Younes, un jeune émigré algérien, vit du marché noir. Arrêté par la police française, Younes accepte d’espionner pour leur compte à la Mosquée de Paris.

Une nuit

Réalisé par : Philippe Lefebvre (2012)

Avec : Roschdy Zem, Sarah Forestier, Samuel Le Bihan, Gregory Fitoussi

Paris. Simon Weiss, commandant à la Brigade Mondaine, entreprend, comme chaque soir, sa tournée des établissements de nuit. Son métier. Une nuit, mais pas comme les autres… Très vite Weiss comprend qu’on veut le piéger. Pris en tenaille entre la police des polices et les voyous, Weiss va se défendre, affronter flics, hommes d’affaires et malfrats… 

Après le sud

Réalisé par : Jean-Jacques Jauffret  (2011)

Avec : Adèle Haenel, Sylvie Lachat, Ulysse Grosjean

Dans un après-midi caniculaire du sud de la France, quatre parcours se croisent : quatre vies quotidiennes qui, portés par des comédiens extraordinaires nous fascinent et nous embraquent vers leur fin tragique.

Nominé pour la Caméra d’Or Festival de Cannes 2011 

Hommage à Charlotte Rampling 

The look, un autoportrait au travers des autres

Réalisé par : Angelica Maccarone (2012)

Avec : Charlotte Rampling

Toutes sortes de mythes gravitent autour du nom de Charlotte Rampling. Briseuse de tabous pour les uns, icône pour les autres, star internationale incontestée, on la retrouve toujours, plus résolue que jamais, dans des territoires inconnus en plein bouleversement et renouveau. Même si on a toujours voulu se servir de Charlotte Rampling au cinéma comme surface de projection, elle a toujours réussi à s’y soustraire, et ce, en partie, grâce à son si célèbre regard. Dans « The Look », c’est de ce regard qu’il s’agit. Elle est le sujet du film, elle en est le centre, le cœur. Ce que l’on apprend d’elle est de l’ordre de l’intime, car, comme elle le dit elle-même, seul le monde intérieur offre la possibilité de montrer une vraie image de soi.

Sous le sable

Réalisé par : Francois Ozon  (2000)

Avec : Charlotte Rampling, Bruno Cremer, Jacques Nolot

Embrassez qui vous voudrez

Réalisé par : Michel Blanc  (2002)

Avec : Charlotte Rampling, Jacques Dutronc, Lou Doillon

Lemming

Réalisé par : Dominik Moll (2005)

Avec : Charlotte Rampling, Charlotte Gainsbourg, Laurent Lucas

Laisser un commentaire