Le gouvernement et la banque d’Israël cherchent à créer les logements abordables dans le pays. L’occasion est offerte par un programme qui vise à créer un nouveau quartier urbain à Tel Aviv, dans le nord – ouest de la ville, avec à la fois des logementsrésidentiels, des hôtels, des bureaux, des bâtiments commerciaux et publics, et tout cela à proximité de la plage.

Programme 3700 Tel Aviv Nord

Le programme de logements 3700

Le programme de logements nommé 3700 a finalement été approuvé. Il s’agit d’un plan visant à construire jusqu’à 12.380 logements dans le Nord – Ouest de Tel-Aviv. Le Comité du district de Tel Aviv pour la planification et la construction a décidé d’approuver le programme et de le valider en renvoyant toutefois les détails à plus tard, notamment les changements attendus au plan tels que recommandés par les objections des professionnels.

Détails du plan de logements

Ce plan énonce les dispositions pour accueillir dans la zone déterminée entre 10.800 et 12 380 logements, dont 7720 appartements réguliers de superficie moyenne de 120 mètres carrés et 1.000 petits appartements sur une superficie moyenne de 60 m². Il est possible qu’un programme spécifique du programme 3700, prévoie de découper 1500 appartement en deux, de façon à créer 3.000 appartements supplémentaires de 60 mètres carrés, de petits logements plus abordables dans leur prix.

Au programme, plus d’hôtels, d’habitation, de locaux commerciaux et bureaux.

Par ailleurs, le programme permettra de convertir certains droits pour la construction d’hôtels, de logements résidentiels, commerciaux et des bureaux. Le programme définit les droits de construction de plus de 50 mille mètres carrés d’hôtels et de moins de 1.259 chambres d’hôtel. Il ajoute également 250 chambres à l’Hôtel Colony (Hôtel Mandarin) et des instructions pour l’attribution de 30% de parcelles hôtelières et de loisirs dans une zone spéciale pour les lots résidentiels, en collaboration avec les hôtels. Enfin, le programme 3700 permet la construction d’environ 150 mille mètres carrés de bureaux et de 68 000 mètres carrés, plus de 200 hectares de structures publiques et deux parcelles pour un campus éducatif. La division des terres exploitées doit encore être fixée entre les constructeurs des logements et le propriétaire des terres (l’autorité locale – la ville)

http://www.credit-israel.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.