En se promenant dans les shouks (marchés), on peut voir les premiers indices  de l’approche de Rosh HaShana, la nouvelle année du calendrier hébraïque.

Les grenades deviennent de plus en plus présentes

Les dates fraîches font leur apparition

J’ai même vu des jujubes locales. Quand j’étais jeune, en France, probablement en souvenir du plateau de fruits du séder de Rosh HaChana en Algérie, elles étaient incontournables. On les appelle דומים en hébreu, domim.

On dit aussi qu’il faut un fruit nouveau. C’est bien la première fois que je vois une nectarine-pita. Je l’ai testé, c’est délicieux.

Et c’est toujours la saison des pastèques

Régalez-vous, c’est bon pour la santé !

source : http://kefisrael.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.