Aujourd’hui, à l’occasion du Jour de la Terre, l’armée israélienne va éteindre les lumières dans toutes ses bases à travers le pays pendant une heure afin de mettre l’accent sur la protection de l’environnement.

Aujourd’hui, lundi 22 avril, Tsahal participera au projet mondial du Jour de la Terre en éteignant les lumières dans toutes ses bases à travers le pays afin de réduire sa consommation d’énergie. C’est la troisième année consécutive que l’armée israélienne participe au projet.

Symbole de l’événement. Une combinaison des lettres « E » et « O », pour Environnement et Organisme
Symbole de l’événement. Une combinaison des lettres « E » et « O », pour Environnement et Organisme

 

Le lieutenant-colonel Eyal Ezra, chef du département de la protection de l’environnement au sein du Corps Logistique, a déclaré :

“Le simple fait d’éteindre les lumières pendant une heure, a un impact immédiat sur ​​la consommation d’électricité. Nous devons tous agir pour réduire le réchauffement climatique, et cela se traduit par des actions simples qui ne dépendent que de nous.”

Le département du lieutenant-colonel Eyal Ezra, a appelé les soldats et les commandants à se joindre au projet, non seulement sur ​​leurs bases, mais aussi dans leurs maisons – en éteignant les lumières à l’heure désignée.

«Il est de la responsabilité des commandants de nommer un officier pour superviser l’extinction des lumières dans les bâtiments et installations jugées pertinentes pour le projet et de vérifier la consommation d’énergie avant et après”.

drone

Le Jour de la Terre n’est qu’une petite partie des efforts constants que l’armée israélienne met en œuvre en matière de protection de l’environnement. Ces efforts comprennent une révolution au niveau du recyclage dans les bases militaires ainsi que des mesures pour la réduction de la consommation d’eau, la transition vers les sources de carburants plus propres et l’intégration de l’énergie solaire.

http://tsahal.fr

Laisser un commentaire