Lettre ouverte aux prétendants sans étiquettes pour la députation française de la 8 ème circonscription

Arye yehouda schoeffVouloir prétendre remplir la charge de député pour représenter et défendre les droits des français de l’étranger est tout à fait louable et mérite le respect.

Cela demande une grande disponibilité, une écoute attentive, du travail et bien des sacrifices à titre personnel.

Cette élection législative concerne tous les expatries français dans 8 pays. Israël n’est pas le seul pays concerne malgré une grande présence française. Il faut en tenir compte et savoir faire le compte des votants actifs.

Un candidat connu dans un seul de ces 8 pays a peu de chance de sortir vainqueur de cette élection. Et afin d’avoir un poids réel à l’Assemblée national il faut appartenir à une grande formation politique.

Ne passons pas à côté de cette chance d’avoir comme députée une personne compétente, courageuse, qui a pris des engagements qui correspondent à nos attentes avec l’avantage certain d’être soutenue par un parti politique.

Voir tant de prétendants en Israël pour ce poste nous décrédibilisent aux yeux des autres pays. Cela souligne fortement notre difficulté à nous unir et nous rassembler derrière un candidat.

Si sincèrement vous souhaitez le bien des français d’Israël, désistez-vous dès maintenant. Ne divisez pas la force de la droite, ne l’affaiblissez pas, car cela va tous nous desservir. Agissons en citoyen responsable pour le bien de tous.

La multitude des candidats indépendants de droite va diviser les voix en Israël et permettre à la gauche, parti qui ne nous ressemble pas dans la majorité, de remporter cette élection.

Porter une telle responsabilité aux noms de son ego, de son désir de paraître ou d’être reconnu, n’est pas responsable.

N’entraînez pas vos amis, votre famille dans cette course sans lendemain.

La multiplicité de ces candidatures aura pour conséquence de détourner les français d’Israël des urnes et de passer à côté des véritables enjeux.

Madame et Messieurs les sans étiquettes désistez-vous maintenant.

Renoncez à ce poste illusoire, auquel vous n’êtes pas prépares

Montrez votre volonté de faire passer le bien commun avant votre égo.

Ne courez pas après des honneurs qui peuvent nous faire perdre et nous couter chers, et donner la victoire à une candidate socialiste franco-turque qui n’aura aucun intérêt à nous défendre bien au contraire. Si un tel drame devait arriver, vous en porterez tous la responsabilité.

Face aux enjeux importants : risques imminents de conflits dangereux, troubles sociaux en France, le chômage, terrorisme dans une Europe fragilisée. Nous devons nous unir pour faire gagner la candidate de droite.

Tout est entre vos mains.

Arye yehouda Schoeff

Laisser un commentaire