le varan du desert

Il  peut atteindre une taille maximale de 1.50m. Il possède un cou allongé, ce qui est une caractéristique de la famille des varans, et une longue queue robuste dont il peut se servir comme d’un fouet pour se défendre.

Strictement diurne, il doit se chauffer préalablement au soleil afin d’atteindre la température corporelle optimale qui lui permettra de pouvoir partir en maraude à la recherche de ses proies. Carnivore, il peut parcourir des kilomètres pour trouver sa pitance constituée de lézards, de serpents, de petits mammifères, d’oiseaux, d’œufs, et d’insectes. Le Varan engloutit ses proies sans les mâcher, en dilatant assez largement son gosier. Ses dents sont très pointues et acérées, ce qui lui sert à maintenir fermement ses proies.

le varan du desert1

Le Varan du désert hiverne en général  entre 3 mois et demi et 5 mois et demi. Il entre alors en hivernation dès la mi-octobre pour n’en ressortir que fin mars, voire début avril. Le Varan du désert  vit dans les déserts et les steppes de l’ensemble du Sahara, en péninsule arabique et jusqu’en Asie du Sud-Ouest et au nord de l’Inde.  Cependant, il n’est jamais abondant là où il existe.  On le rencontre parfois dans le Néguev aux alentours d’Eilat.

tunisia3[1]

www.midbartrekking1.com
MIDBAR TREKKING

Didier Uzan EILAT – ISRAEL
DIDIER : 052.521.70.29
HANNA : 054.664.27.51

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.