Vers 20h30 ce soir, un véhicule civil circulant à Rosh Hanikra près de la frontière libanaise a été la cible de tirs. Tsahal confirme que le tireur d’élite qui a visé ce véhicule appartient aux Forces Armées libanaises. Une enquête est actuellement en cours. 

Le lieutenant colonel Peter Lerner, porte-parole de Tsahal pour la presse internationale a déclaré : “Tsahal a protesté contre cette  violation manifeste de la souveraineté israélienne auprès de la FINUL et a élevé son niveau d’alerte le long de la frontière libanaise. Nous ne tolérerons aucune agression contre l’État d’Israël et nous maintiendrons le droit d’entreprendre des actions de défense légitime contre ceux qui attaquent Israël et ses citoyens.”

Deux obus de mortiers avaient déjà frappé un poste militaire dans les hauteurs du Golan blessant légèrement deux soldats de Tsahal 

Deux obus de mortiers ont frappé en octobre dernier un poste militaire dans les hauteurs du Golan blessant légèrement deux soldats de Tsahal. Le rapport initial indique que ces tirs sont le résultat des combats internes en Syrie. Une plainte a été déposée auprès de l’ONU.

www.tsahal.fr

Laisser un commentaire