Depuis le décès du décisionnaire de la génération, Rav Ovadia Yossef, s’est faite voir une nette augmentation dans le nombre de nouveaux-nés nommés « Ovadia ».

Une enquête réalisée par la deuxième chaine israélienne de télévision démontre qu’au mois d’Octobre – pendant lequel le ‘Rav Ovadia’ est décédé – le nombre de personnes choisissant le prénom « Ovadia » est monté à 42, alors qu’au mois d’Avril – avant son décès -, seulement deux personnes ont appelé leur fils par le prénom du Rav.

Au mois de septembre, alors que le Rav était hospitalisé, le nombre de parents ayant choisi ce prénom avait déjà augmenté. Le journaliste Avi Mimran de la radio « Kol Barama », ayant appelé son fils Ovadia Yossef, a précisé à la TV : « C’est mon cinquième enfant, et nous avons décidé de l’appeler Ovadia Yossef, comme le Rav. Appeler par le nom de Rabbanim n’est pas quelque chose de nouveau dans le milieu orthodoxe lorsque l’on veut orienter les enfants vers un chemin de spiritualité. »

« Il y avait, par exemple, beaucoup de parents qui ont appelé leur fille Adèle, car il y a une vocation en cela à ce que les enfants soient des étoiles », a précisé Mimran.

« Nous voulons que les enfants grandissent et deviennent de grands en Torah. Le Rav Ovadia est décédé, et nous faisons tout pour préserver son souvenir et son nom. Désormais, il y aura dans le monde encore quelques centaines de personnes avec son nom, et cela préserve son nom de la manière la plus digne qui soit. »

Laisser un commentaire