Trois roquettes tirées depuis la bande de Gaza se sont abattues ce soir sur le territoire israélien, a annoncé mercredi la police israélienne. Aucune victime n’a été signalée dans l’immédiat, et ces tirs n’ont pas été revendiqués.

La semaine dernière, une roquette tirée depuis Gaza avait atteint le secteur d’Ashdod, soit une frappe d’une portée sans précédent depuis la guerre de l’été dernier entre Israël et le Hamas. L’aviation israélienne avait répliqué en frappant quatre cibles dans le territoire palestinien. La tension était retombée.

http://www.lefigaro.fr/

Laisser un commentaire