Les forces armées de la Marine israélienne ont reçu l’autorisation d’utiliser la force si nécessaire pour arraisonner la « Flottille III » pour Gaza, rapporte dimanche Walla !.

Selon le site israélien d’information, un responsable sécuritaire a confirmé qu’Israël est prêt à agir comme lors des précédentes flottilles. « L’armée israélienne est prête à arrêter le navire avec toutes les conséquences que cela peut entraîner », a-t-il prévenu. « Si les activistes utilisent la violence, le plan sera – très simple -« , a-t-il ajouté.

« Si les bateaux de la flottille acceptent d’être contrôlés à quai, au port d’Ashdod, et qu’ils ne transportent que de l’aide humanitaire, ils seront alors autorisés à atteindre Gaza », a assuré le responsable sécuritaire. « Si le commandant de bord refuse, l’armée israélienne prendra d’assaut le navire et procédera à l’arrestation des activistes impliqués », a-t-il indiqué.

Le responsable sécuritaire estime en outre que si la flottille tente alors d’atteindre le port égyptien d’al-Arish, l’armée égyptienne pourrait elle aussi utiliser la force si nécessaire. Les autorités égyptiennes imposent également à la bande de Gaza un blocus maritime et terrestre en raison des activités terroristes des Palestiniens dans le Sinaï.

http://www.anachinfos.net/

Laisser un commentaire