Une mesure préventive selon l’armée suite à l’arrestation de l’ex-détenu palestinien Mohammed Allan

L’armée israélienne a déployé jeudi une batterie anti-missile Dôme de Fer dans la ville d’Ashdod (sud) par crainte de tirs de roquettes des groupes terroristes de la bande de Gaza suite à la nouvelle arrestation de l’ex-détenu Mohammed qui avait obtenu sa libération par un grève de la faim.

Israël a en effet remis en détention administrative l’ex-détenu palestinien Mohammed Allan, membre du Djihad islamique palestinien, a indiqué la police israélienne.

Suite à sa nouvelle arrestation, Allan a annoncé la reprise de sa grève de la faim, ont rapporté plusieurs médias arabes.

Le Commandement de la région sud de l’armée israélienne a confirmé que l’arrestation d’Allan était la raison derrière la décision de déployer la batterie anti-missile à Ashdod, mais a expliqué qu’il s’agit uniquement d’une mesure préventive et qu’il ne s’attend pas à de nouveaux tirs de roquettes.

C’est la deuxième fois que le Dôme de fer est déployé au cours des derniers 30 jours. Le 20 août le système de défense avait été mis en place à Ashdod après que le Djihad islamique menace Israël de représailles si Allan venait à mourir des suites de sa grève de la faim.

La police israélienne avait indiqué que Mohammed Allan avait été arrêté mercredi matin à l’hôpital d’Ashkelon (sud d’Israël) où il avait frôlé la mort avant que les autorités israéliennes ne suspendent sa détention administrative. Son « état de santé s’est amélioré », a dit la police dans un communiqué pour expliquer son retour en détention administrative.

M. Allan avait été arrêté le 6 novembre 2014 « sur la base de témoignages et d’informations selon lesquels il était en contact avec un activiste terroriste du Djihad islamique en vue de commettre des attentats de grande envergure », selon des sources sécuritaires israéliennes. L’avocat palestinien avait été condamné en 2006 à trois ans de prison pour ses activités « visant à enrôler de kamikazes ».

http://www.i24news.tv/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.