C’est a 22 h 47 que la première sirène a retenti a Nitsan, nitsanim et eshkolt puis simultanément a Ashdod a 22 h 48. Une sirène qui a dure plus longtemps que la normale en raison de tirs de 2 roquettes simultanés puis l’intervention de kipat barzel  avec le bruit des interceptions successives.

Les communautés d’Ashdod et d’Ashkelon se retrouvent a nouveau dans la ligne de mire de Gaza. Deux roquettes ont été interceptées, sans faire de blesses ni de dommages. Les résidents ont été réveillés au son engouassant de l’alarme, ils ont pris les enfants deja endormis et les ont mis rapidement a l’abri.

Esperons que le reste de la nuit soit plus calme

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.