Hier, shabbat, ma voisine a toqué à ma porte pour me faire part des attentats qui ont eu lieu à Paris vendredi soir.

Ma première réaction fut de m’écrier : « Tiens, comme cela « ILS » vont comprendre ce que nous vivons ici depuis 1948″. Puis, je me suis reprise car D nous a interdit de nous réjouir d’événements comme ceux-là : בנפול אויבך אל תשמח c’est-à-dire lorsque ton ennemi tombe : ne te réjouis pas !

Mais nous, Israéliens qui souffrons chaque jour et chaque heure d’entendre qu’untel a été poignardé ou écrasé ou un  groupe ou…….. peu importe, nous Israéliens savons ce qu’est la Terreur, la plupart d’entre nous sommes nés en pays arabes et nous avons vécu les meurtres à la sauvette, les enlèvements et les viols de jeunes filles, nous avons vécu la guérilla d’Algérie où le matin sur le chemin de l’école nous croisions les nettoyeurs municipaux munis de tuyaux d’eau pour effacer les flaques de sang des rues, témoins des combats nocturnes, et tous, tous avons perdu des êtres demeurés très chers ou nous avons côtoyé des amies de classe qui avaient été blessées et rendues infirmes à vie après un attentat. Et, ma première réaction a été motivée par le fait que depuis des mois, ces derniers mois, les attaques incessantes de la France où nous avons grandi, la France pour laquelle certains de nos grands- parents ou grands-oncles fiers d’appartenir à cette belle métropole ont perdu la vie, pour laquelle nos parents, nos frères, nos oncles se sont engagés parfois très jeunes dans la Résistance pour sauver la France et les Juifs accessoirement. Cette France qui a « vendu » certains de ses Juifs aux forces allemandes, la France qui a menti aux Français d’Algérie et qui a reçu les réfugiés de manière peu fraternelle………….La France qui a imposé un EMBARGO et qui a étiqueté ISRAËL  de peuple « dominateur ».

Il existe un adage français qui enseigne : « salissez, salissez, il en restera toujours quelque chose ». C’est ce qu’a fait de Gaulle il nous a collé sur le front un certain nombre d’adjectifs dont même ceux qui étaient opposés à la politique de de Gaulle continuent à se servir pour cacher derrière ces adjectifs des sentiments inavouables d’anti-judaïsme. Puis, petit à petit, lorsque des manipulateurs patentés comme Arafat et tous ceux qui lui ressemblent sont apparus, démagogues patentés et qui ont très bien appris à utiliser les médias pour apitoyer les foules pour déguiser la vérité et  pour mentir effrontément  à un point tel que les populations sont « aveuglées » ne cherchent pas même à vérifier les sources : ils avalent les couleuvres que les « palestiniens » leur servent et ils se laissent laver le cerveau et ils s’enrôlent………..

Dès notre plus jeune âge, nous avons appris que nos ancêtres étaient gaulois et lorsqu’Astérix est apparu nous nous sommes tous identifiés à lui pour les garçons et à la belle Falbala pour les filles. Nous avons appris par cœur et nous avons englouti tout ce qui concernait l’histoire de France.

Lorsque j’ai pris, pour différentes raisons, il y a 36 ans de faire mon alya ma voisine de palier à qui j’expliquai que je m’apprêtais à quitter la France pour venir en Israël me déclara avec un grand naturel ce qui pouvait, sans aucun doute, être interprété comme un cri du cœur : « Vous faites bien ! Vous serez mieux dans votre pays ! » Je suis d’une nature à « avaler » et à « effacer/oublier » jusqu’à un point bien précis : qu’on ne touche ni à mon identité juive ni à mon attachement national et je lui ai répondu in peto : « Je ne sais pas pour vous mais pour moi comme pour mes ancêtres – car nous sommes Français depuis 1766 -, et j’ai des aïeux qui sont morts pour la France et qui ont servi la France mais, ma famille et moi nous sommes toujours sentis Français CERTES, Français de CONFESSION JUIVE MAIS FRANÇAIS TOUT DE MÊME !!! A la lumière de ce que vous me dites là, il semble que mes sentiments doivent être revus ! »

Ceci évidemment n’est pas un scoop, chacun d’entre nous a vécu des choses similaires ou ont connu des gens antijuifs mais « qui adorent la cuisine juive » !!!!

Ma première réaction d’hier matin a été mue par le fait que ces derniers temps Israël est condamné à chaque fait et geste : un palestinien vient nous tuer et il est abattu : aussitôt à Londres ou à Paris on nous blâme et on nous critique. Les palestiniens blessés sont recueillis dans nos hôpitaux, soignés, nourris, blanchis aux frais des israéliens. Les députés arabes qui reçoivent des salaires et des avantages sociaux, des indemnités se permettent de critiquer ouvertement ce même gouvernement qui les nourrit et ces mêmes contribuables qui se font tuer et qui les entretiennent. On nous attaque et nous ripostons. Pourquoi disent les nations ? Et vas-y « que je te boycotte » et vas-y que je te critique ……….. Trois attentats meurtriers ont été perpétrés vendredi soir à Paris et voici que tout à coup les médias déclarent : La 3ème guerre mondiale est commencée !!!!  Toi, la France tu parles de guerre ??? Toi qui as laissé entrer sur ton territoire tout un peuple qui ne rêve depuis Charles Martel en 732 que de coloniser la France ? Toi la France catholique que certains de tes ministres ont déjà déclarée « pays musulman » ? Toi la France prestigieuse qui sur les plans littéraires, philosophiques, artistiques, culinaires et dans le domaine de la mode et des parfums montrais à tous que tu es la meilleure, toi qui t’illustrais sur l’échelle du monde par tes colonies, tu oses parler de la Judée Samarie et tu étiquettes ses habitants de « colons » alors que TOI LA France tu as su « faire suer le burnous »………… Toi la France, ma pauvre France, tu es en perte de vitesse : la langue française était la langue diplomatique par excellence et un peu comme nos cousins d’outre-manche nous aurions pu dire aussi que « le soleil ne se couche jamais sur « l’empire » français » mais, aujourd’hui, que reste-t-il des DOM TOM ? La langue anglaise a remplacé la française, non seulement en diplomatie mais dans toutes les terminologies commerciales, économiques, médicales etc…….

Toi la France au grand cœur et à l’esprit empreint de liberté, d’égalité et de fraternité qui es-tu à présent ? Un oiseau blessé dans sa superbe ? ISRAËL, pays de 8,000,000 d’habitants te propose de t’aider et tes médias n’en font même pas cas ? Toi la France, ne comprends-tu pas qu’à force d’ouvrir tes bras le proverbe : « qui trop embrasse mal étreint » s’applique à toi ?    ISRAËL t’a mise en garde depuis bien longtemps mais  rien ne t’a touchée comme aucun des événements terroristes qui ont été perpétrés à Madrid en 2004, à Londres en 2005 et à New York en 2011. Oui, partout dans le monde des milliers ou peut- être même des millions de gens vont se tenir debout pendant une minute pour rendre hommage à ces innocents tombés pour une idéologie qui tente de submerger le monde. Et puis ? La minute passée la vie reprend ses droits ainsi que les idéaux et les rancœurs et la haine gratuite.  Le grand geste citoyen est, depuis Charlie Hebdo de se coller une affichette « je suis Charlie » ou je suis « hyper casher ». Chez nous, chaque jour malheureusement nous déplorons des victimes et le Peuple entier s’incline devant leurs dépouilles. Aujourd’hui il y a une nouvelle mode : chacun habille d’un catafalque son icône de Facebook ! Cherche bien et réfléchis pauvre France ! Cela va-t-il servir à éradiquer la violence ? En permettant que l’Hidalgo qui siège à la mairie de Paris ou que le PS se mettent à genoux devant l’Islam et les terroristes, tu n’as fait que perdre un peu plus de ton honneur et de ton identité ! En fermant les yeux devant tant de forfanterie, ma pauvre France tu as perdu la valeur et la gloire des guerriers gaulois et même de ceux qui se sont illustrés en tombant à Verdun !

L’Espagne a traversé un âge d’or puis en 1492 elle a sombré dans le chaos en chassant, tuant, brûlant ses Juifs et il en a été de même pour le Portugal. Lorsque Franco a sauvé des mains d’Hitler des Juifs, le réveil a été amorcé. L’Allemagne a mis du mal à se relever et elle s’est remise sur pied après avoir tenté de « corriger » ses torts (!)……… Toi, France veux-tu continuer à perdre ton identité, ne pas reconnaître les bienfaits dont t’a dotée le Créateur ? Ne veux-tu pas prendre conscience que tu vas sombrer et que le compte à rebours a commencé et qu’avant que tu ne te vides de tes Juifs; il est grand temps pour toi de te ressaisir et de protéger tes citoyens français qui vont mourir parce que la France n’a pas su être reconnaissante à ses enfants ?

Caroline Elishéva REBOUH

 

Laisser un commentaire