On peut d’ores et déjà affirmer que Carlos Santana a écrit une part de l’histoire de la pop music. Ce Mexicain fut en effet « la » révélation du mémorable festival baba cool de Woodstock en 1969, où il connut son heure de gloire avec des morceaux comme  » Soul sacrifice « , « Samba pa ti », « Black magic woman » ou le plus dansant « Oye como va », titres qui ont accompagné toute une génération. A ce titre, il reste envers et contre tout un héros des années 70, adulé comme tel.
Héros certes, mais le personnage ne se revendique pas pour autant  » guitar hero « , même s’il demeure un musicien hors pair pour combiner rock mystique et jazz sur des rythmes tour à tour latinos, africains et américains. Autant dire qu’avant même qu’on entende parler du concept de  » world music « , Carlos Santana en jouait déjà.
L’histoire de Carlos Santana commence dans le petit village de Autlan au Mexique, où, à 5 ans, il s’initie à la musique traditionnelle avec son père, violoniste mariachi expérimenté. Découvrant rapidement les limites de la musique sous sa forme traditionnelle, le petit garçon de 8 ans s’attaque au rock’n’roll, et s’applique à reprendre, étudier et simuler les sons de guitare de BB King, T-bone Walker, et John Lee Hooker. Perfectionnant son style et son propre son, il joue déjà dans plusieurs formations locales de Tijuana. Déménagement et installation à San Francisco : il se met à l’anglais, mais surtout s’immerge dans l’ambiance colorée des groupes de rues, en pleine expansion à cette époque. Ne cessant de faire évoluer son style musical déjà unique, il crée le Santana Blues Band qui sera emporté dès 1968 dans une vague de popularité : il passe des petites scènes de San Francisco à l’historique festival de Woodstock.
Qui aurait pu imaginer que, 30 ans plus tard, Carlos Santana enregistrerait l’un des meilleurs albums de sa carrière? Personne et surtout pas le principal intéressé ! Pourtant aujourd’hui, à 54 ans, le rocker latino guitariste de génie fait un retour au sommet triomphal avec l’album « Supernatural », véritable carton mondial vendu à plus de 20 millions d’unités. Sur cet opus, il retrouve la ferveur de ses débuts, son génie créatif, sa guitare veloutée et divine, le tout sur un tempo latino qui fusionne avec des sonorités africaines, mêlées d’un zeste de blues, de soul, de rock et même de rap : un cocktail éclectique et haut en couleurs. En effet, Santana sollicite la participation de grands noms de la pop music anglo-saxonne Lauryn Hill, Everlast ou autre Wyclef Jean -il croise même le manche avec le non moins légendaire Éric Clapton- qui ont cosigné, co-réalisé ou co-interprété certains titres. Ses premières parties sont assurées par les Sénégalais du groupe de Touré Kunda.
Le Samedi, 30 Juillet 2016 au Parc Hayarkon, Carlos Santana, une légende  comme il s’en fait rare, viendra chanter en direct devant vous, public israélien. Vous l’avez attendu pendant des années.
« Carlos Santana est un citoyen du monde qui répand un message d’amour, de lumière et de paix partout où il vient jouer sa musique. Santana croit que le monde ne devrait pas avoir de frontières et il n’est pas envisage de le dissuader ou de empêcher d’apparaître partout dans le monde. Nous sommes impatients de nous produire en Israël cet été « , Santana arrive en Israël dans le cadre d’une tournée dans le monde entier avec sa popularité et sa créativité à son apogée avec un nouvel album qui sortira le 15 Avril
Le spectacle qu’il donnera en Israël doit durer environ deux heures et demie et inclure tous les grands succès; sur scène il sera accompagné de 11 musiciens ainsi que de sa femme, batteur,  la glorieuse Cindy Blackman, ensemble , ils donnent au public israélien une longue soirée pleine de plaisir au parc Hayarkon. Le site comprendra 6000 places, y compris la zone VIP, et les places à l’avant sur le plan seront à un prix attractif. En 2010 le concert de Santana en Israël avait du être reporte en raison de problèmes de calendrier dans sa tournée en Europe la même année, et maintenant , après des années d’efforts et d’ anticipation, Shuki Weiss et Mario Mendrzycki ont amené la légende en Israël !
Prix : de 103.25 EUR a 337.75 EUR  – centrale de réservation  * 9066 ou par téléphone  au 03-5111777  Jeudi 09: 00-19: 00, Ven 09: 00-13: 00
Tarif réduit si vous êtes détenteur de la carte American Express et réservation  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.