Le Musée Monart d’Ashdod a pour la première fois organisé dans le cadre de son engagement social et communautaire des réunions avec la participation de professionnels et de chercheurs, les plus importants dans leur domaine,originaires d’Ashdod mais aussi d’autres villes.

Chaque exposition, fera l’objet d’un débat pour encourager le dialogue sur des sujets concernant les habitants de la ville et ses entrepreneurs. Dans chaque session le public est invité à débattre avec un jury d’orateurs. Le musée aspire a être un lieu de rencontre pour les citoyens et les personnalités de la ville, afin d’encourager la discussion sur la culture et à relier l’industrie locale à la communauté. Le jury est composé de conférenciers qui maîtrisent différents sujets comme l’art, la culture, les citoyens qui composent la population de la ville. Le public en général et les citoyens d’Ashdod en particulier sont invités à cette première rencontre en tant qu’audience active en posant des questions aux animateurs lors du débat.

Le premier sujet portera sur :
– comment l’art peut relier les ashdodim entre eux ?
– Comment agit le processus communautaire et la prévention municipale ?
– Comment l’art peut réunir les citoyens ?
– Quelle est la force de la communauté ?
– Quel est le modèle culturel correspondant à la ville ?

Les participants au débat sont :

Daniel Shoshan , artiste participant à l’exposition, du laboratoire d’art et d’architecture experimentale, au Technion de Haifa. Artiste multidisciplinaire, membre principal du corps professoral de la faculté d’architecture et d’urbanisme responsable et fondateur AXA-LAB au Technion de HAIFA.  Son travail comprend des installations, des travaux de peinture, et une sélection de projets publics. Ses œuvres traitent des questions liées à l’identité provenant de diverses sources culturelles locales et universelles, occidentales  et orientales, laïques et religieuses. Shoshan a fondé le laboratoire d’architecture et une exposition expérimentale  de Axa Lab. Dans ce cadre, il a crée un corps de travail unique axé sur l’urbanisme, la sphère publique, les installations artistiques et la pensée curieuse. Shoshan est le maÎtre de l’exposition du projet d’Ashdod : portrait de la ville basé à la fois sur l’art et l’architecture et qui fait participer les habitants dans le but de créer le profil de la ville.

Le Professeur Sami Shalom Shetrit, écrivain, médecin et conférencier en sciences politiques et poète israélien. Chercheur sur la société et la culture israélienne, il est le président du Festival du cinéma dans le sud et directeur de l’école d’art  »la voix et l’écran », au collège Sapir. Il a un doctorat en histoire politique sur les orientaux en Israël. Son travail a été publié dans la bibliothèque d’Ofakim de la maison d’Edition Am OVED. Il a aussi publié de nombreux articles en Israël et à l’étranger sur la société israélienne, les relations entre classes ethniques, la culture, l’éducation et  »l’occupation israélienne ».

Le livre de ses chants « chants ashdodiens »publié par la maison d’édition Andalous, a été un best-seller et fait l’objet a présent d’un spectacle musical avec l’acteur et réalisateur Shimon Mimran en collaboration avec le compositeur Yonatan Canaan et le musicien Adam Madar, ainsi que Yuval Biton , conservateur en chef  du musée d’art d’Ashdod.

Le Docteur Dror Osnat – née a Ashdod – est citoyenne de la ville. Titulaire d’une maitrise en sciences du travail et d’un doctorat en sociologie. Elle est chercheur indépendant sur l’histoire sociale de la ville d’Ashdod en général, et les employés du port d’Ashdod en particulier.

Rina Maguen– Designer d’intérieur et architecte. Elle dirige le cercle de l’environnement durable dans le mouvement Ashdodim. Elle organise le festival «la marche de Jane» a Ashdod. Elle est impliquée dans l’étude du mouvement humain dans la ville d’Ashdod en participant à des interactions, des rencontres et à la culture.

Oshra Larer– nommée a l’égalité des sexes et directrice du projet « Kerev » établi par le ministère de l’éducation préconisant le développement de la culture orientale.

Vendredi 14 décembre entre 10 heures et 12 heures 15, rassemblement et rafraichissements légers.
Visite de l’exposition avec l’artiste Daniel Shoshan/ Présentation du panel et des projets choisis par les conférenciers et débat avec le public.
Participation financière du public : 25 sh et 15 sh pour les retraités, 30 sh pour les non-résidents d’Ashdod.
Achat des billets d’avance et inscription par téléphone. 08-9568285 i 08-8545180.

Les prochaines rencontres sont prévues le 19 avril 2019 et le 27 juillet 2019 dans le cadre des prochaines expositions du musée.

Traduction et adaptation Ashdodcafe.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.