Le 25 février 2019 a eu lieu au Centre Médical Sheba Tel-Hashomer, en Israël la  première conférence sur la télémédecine, réunissant des centaines de professionnels de la santé partageant la vision du futur telle que l’imagine l’hôpital Sheba.

Une grande première !
Ramat Gan, Israël – Le 25 février dernier a eu lieu au Centre Médical Sheba Tel-Hashomer la première conférence sur la télémédecine, réunissant des centaines de professionnels de la santé partageant la vision du futur tel que l’imagine Sheba.
En maîtresse de cérémonie et responsable des services de la télémédecine à Sheba, le Dr Galia Barkai a introduit cette conférence en soulignant les constats auxquels médecins et patients sont confrontés, « nous n’avons pas suffisamment de lits médicaux ni de personnel médical pour pouvoir accueillir la population israélienne grandissante. Les traitements à distance aux moyens de la télécommunication peuvent atténuer ce déséquilibre ». Avant d’ajouter « Nous sommes privilégiés de travailler dans une ère, tournée vers l’avenir de la médecine, mais surtout à Sheba, un centre médical ou toute notre énergie et tous nos efforts se concentrent sur l’innovation médicale ».

La télémédecine, un concept futuriste…

Alors quelle est donc cette vision de l’avenir ? Le Pr Itzhak Kreiss, directeur général du Centre Médical Sheba s’est exprimé sur le sens même de la « télémédecine » en déclarant « nous avons besoin d’un concept, et la télémédecine n’est ni une technologie, ni une plateforme, ni même quelque chose de physique, la télémédecine est un concept, un nouveau langage ».
Une approche digitale de la médecine permettra de soigner un nombre bien plus important de patients dans de meilleures conditions. La médecine 2.0 représente un des principaux objectifs du Centre Médical Sheba, et ce, malgré les défis que cela représentent. Mais comme l’a annoncé le professeur Kreiss « En Israël nous n’avons pas de lacunes, juste des challenges à relever ».

Un pionnier dans un pays à l’ère numérique.
La société israélienne est tournée vers un avenir numérique, la start-up nation fidèle à ses
principes ne cesse de développer des technologies plus innovantes les unes que les autres, et la médecine n’en fait pas exception.  Israël est ancré dans l’ère de la santé numérique.
Ainsi, de nombreux conférenciers se sont succédé dévoilant chacun leurs projets de l’avenir de la médecine notamment le Dr Eyal Zimlichman, directeur du Centre d’innovation a Sheba.

Aujourd’hui la technologie est sans limite, «Nous auront bientôt la possibilité d’opérer avec des robots depuis l’autre bout du monde» a-t-il déclaré. Des avances technologiques qui ne
cesseront de se développer et de se commercialiser, tout cela, tournés vers un objectif final : Sheba 2025, l’hôpital du futur. Ce futur hôpital ne sera pas uniquement accès sur une
architecture innovante. Il sera question de « digitaliser » les soins prodigués aux patients, tel que l’hôpital à domicile, qui feraient appel à des infirmières virtuelles, des échanges avec les médecins accélérés, et cela, grâce à l’utilisation de smartphones ou via d’autres gadgets ou applications, permettant une surveillance constante des patients. C’est ainsi que l’explique le Dr Itamar Offer, directeur général de Sabar health « l’hôpital a domicile est une vision du futur que nous devons construire maintenant ».

Grace à une analyse des comportements des patients de l’hôpital, des mesures ont du être prise concernant leur rétablissement. « Actuellement Sheba reçoit 900 patients en rééducation cardiaque par mois. Les patients doivent se rendre à l’hôpital au minimum deux fois par semaines pour une consultation. Bon nombre d’entre eux travaillent, ont une famille et d’autres problèmes », a annoncé Robert Klempfner, le directeur du Centre de rééducation cardiaque de Sheba. Pour faciliter la rééducation de ces patients, le Dr Klempfner et son équipe ont mis au point un programme de télé-rééducation cardiaque, permettant de suivre l’évolution des patients à l’aide d’une Smartwach, facilitant leur suivi médical grâce a une plateforme de soins à distance.
Le Dr Klempfner a conclu en déclarant « Nous sommes appelés la start-up nation … alors
pourquoi ne serions-nous pas une start-up nation médicale ».

LE CENTRE MEDICAL SHEBA EN QUELQUES MOTS …
Le Centre Médical Sheba est le plus grand hôpital du Moyen Orient et le plus complet qui soit. Notre mission est de fournir les meilleurs soins, à tous les patients sans distinction.

Plus précisément, notre objectif est:
• D’être un centre médical sans frontière et dédié à fournir des soins de qualité, axé sur la compassion et la valeur, à tous nos patients, sans discrimination et sans distinction de couleur, de croyance ou de nationalité.
• D’être un acteur majeur de la recherche médico-scientifique collaborant à l’échelle internationale avec des industries et des établissements universitaires pour développer de nouveaux médicaments, traitements et technologies.
• D’être un centre mondial d’éducation médicale qui accompagne et encourage la prochaine génération de dirigeants médicaux à relever les défis de demain.
• D’attirer et soutenir des médecins et autres professionnels de la santé hautement qualifiés possédant les meilleures compétences.
• D’être l’hôpital de la paix et une source d’inspiration pour les artisans de la paix.
• De développer des partenariats avec les donateurs et les investisseurs intéressés par des
projets innovants.

PR manager a Sheba Tel-Hashomer

 

Laisser un commentaire