Le chanteur qui avait fait ses débuts au sein du groupe les Chats sauvages dans les années 1960, est décédé à 74 ans des suites d’un cancer, le jour de son anniversaire.

Né en 1945 à Nice, Dick Rivers a fait ses débuts dans les années 1960 au sein du groupe les Chats sauvages. Le rockeur a ensuite connu quelques succès en solo, notamment avec le titre Rien que toi. Il reçoit un disque d’or en 1967 pour Viens me faire oublier. Comme l’indique son site officiel, le chanteur a sorti pas moins de 35 albums et des centaines d’enregistrements.

L’an passé, il avait repris Africa, le tube de Rose Laurens en duo avec Julien Doré. Ce dernier racontait à l’époque à 20 Minutes, « donc j’entends le texte et je sais que je peux l’emmener ailleurs. Arrivé chez moi, je me mets au piano, je trouve cet arpège qui teinte la chanson de quelque chose de plus dark et hypnotique et je commence à faire l’arrangement. Je me suis dit que ce serait bien que ce soit une conversation. J’ai appelé Dick Rivers, que je connais depuis des années et qui me sort une voix folle, dans les bas, j’ai halluciné. Cela transforme la chanson en une sorte de version chamanique d’un dialogue père/fils ». Pour Julien Doré, Dick Rivers avait une « voix hallucinante entre Johnny Cash et Leonard Cohen », expliquait le chanteur à l’AFP.

Source 20 minutes
Ashdodcafe.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.