centre commercial Mamilla à Jérusalem

Plus de quatre millions de touristes ont visité Israël en 2018, dépensant un montant estimé à 20,88 milliards de NIS (environ 5,8 milliards de dollars), frais de vol non compris, selon une enquête publiée dimanche par le ministère israélien du Tourisme.

Selon l’enquête menée auprès de 15 000 touristes, Jérusalem est le lieu le plus fréquenté par le pays, attirant 77,5% des touristes, suivie de Tel Aviv avec 67,4%, de la Mer Morte avec 48% et de Tibériade avec 36,2%.

Parmi les touristes, 24,1% avaient plus de 55 ans, 19,4% entre 45 et 54 ans, 35,8% entre 25 et 44 ans et 20,7% de 24 ans et moins, a montré l’enquête. La majorité des visiteurs (54,9%) étaient chrétiens, 27,5% étaient juifs et environ 2,4% étaient musulmans.

Parmi les personnes interrogées, 24,3% ont déclaré que le but de leur séjour en Israël était un pèlerinage, 21,3% ont déclaré être venues pour faire du tourisme, 30% étaient en visite à des amis et de la famille et 8,9% étaient en voyage d’affaires.

Au premier semestre de 2019, 2,265 millions de touristes sont entrés en Israël, contre 2,063 millions de touristes pour la même période de l’année dernière, selon un communiqué publié par le ministère.

L’enquête a en outre indiqué que 53,2% des touristes ont déclaré que leur point de vue sur Israël avait changé pour le mieux lors de leur visite dans le pays, tandis que 41% ont déclaré que leur point de vue n’avait pas changé et 1,5% ont déclaré que leur point de vue avait changé.

le ministre du Tourisme, Yariv Levin a déclaré que « l’augmentation constante du tourisme entrant découle de la nouvelle stratégie de marketing du ministère, et nous assistons à la poursuite de cet élan en 2019. »

Le port de Tel-Aviv était classé comme le site le mieux entretenu du pays par 31,3% des touristes, tandis que Masada arrivait en deuxième position avec 26,2% et le musée d’art de Tel-Aviv en troisième avec 21,1%.

Jérusalem est la ville la plus visitée avec 77,5% des touristes du pays qui visitent la capitale. Tel Aviv occupe la deuxième place avec 67,4%, suivie de la région de la mer Morte (48%) et de Tibériade (36,2%).

Le Mur des Lamentations est le site le plus visité avec 71,6% des touristes. Viennent ensuite l’église du Saint-Sépulcre visitée par 52,2% des touristes, 50,1% le vieux Jaffa et la Via Dolorosa au quatrième rang avec 47,4%.

©ashdodcafe.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.