La municipalité s’est préparée à l’ouverture de la nouvelle rentrée scolaire : 56 825 élèves sont inscrits pour cette année dans 539 établissements d’enseignements scolaires à Ashdod. Environ 4 500 enseignants et éducateurs, plus le personnel des Ganim les accueilleront et les accompagneront avec la braha dans leurs études.
Le budget classique de l’éducation est d’environ 600 millions de shekels et le budget du développement est de 378 millions de shékels.
Le maire Dr. Yechiel Lesri souhaite à tous, enfants et personnel, que cette nouvelle année scolaire soit fructueuse, calme et réussie.

Ashdod est une grande ville.
Cela est corroboré par les données du Ministere de l’éducation, telles qu’elles sont publiées à la veille de l’ouverture de l’année scolaire 5779. Près de 57 000 élèves seront entrés dans le système éducatif de tous les âges cette année – enseignement préscolaire, élémentaire, secondaire, spécialisé et indépendant – qui étudieront dans 539 établissements d’enseigne-ment.
Un bref aperçu de l’année écoulée révèle que 2018 a été riche en réalisations.
Cette année, de nouveaux cadres ont été mis en place telles que : spécialité biologie medicale Mékif D et Youd, ​​la nouvelle école de Tet Vav est spécialisée dans les sciences et un groupe de réflexion a été créé pour développer l’esprit. Il a été ouvert aussi une section  »cuisine » études hôtelières, une autre pour des études sur la Mer, une autre encore en recherches et développement complet qui ont faits l’objet d’investissements avec l’achat et la construction d’outils technologiques pour l’enseignement des sciences et l’apprentissage.
Des préaux ont été construits dans la plupart des écoles et des travaux d’électricité ont été réalisés pour remettre aux normes les établissements.

Dans le domaine de la pédagogie pour cette année, des programmes spéciaux ont été mis en place comme un programme de lien communautaire, d’anglais en première année, des aménagements de tsaaron et keytanot pour les vacances d’été appelés : « Juste un mot en hébreu » pour tous les élèves du primaire et des jardins d’enfants. Pour les jeunes des collèges, développement de jeux pédagogiques par un personnel qui a recu des cours de formation pour mener à bien ce programme. Les gestionnaires ont également suivi des journées de formation spécialisées et d’évaluation pour la nouvelle année. Les directeurs ont aussi suivi cette formation.

Le misrad hakhinouh garantit que cette année sera également couronnée de succès avec un nombre important de nouveaux programmes dans une variété de domaines et pour tous les âges. Le maire a déclaré que cette année serait l’année de la jeunesse mettant l’accent sur le leadership des jeunes et les mouvements de jeunesse, les liens sociaux entre les communautés et les activités sociales même en dehors des murs de l’école.
L’accent sera mis aussi sur les projets de recherche, l’ouverture d’une école scientifique unique et d’une école d’études de développement durable, des projets d’entrepreneuriat et créatifs, mais aussi dans la technologie.

Dans le domaine de la construction et du développement, cette année, 9 nouveaux jardins d’enfants ouvriront leurs portes dans la ville ainsi qu’une nouvelle école dans le quartier de Tet Vav. Des travaux de rénovation seront effectués dans différentes écoles ainsi que dans le centre « Pisga ». D’autre part le centre technologique municipale  sera réaménagé pour un montant de 20 millions de shekels, les travaux permettant d’améliorer la facilite d’accès dans les différents établissements scolaires se poursuivront (6 millions de shekels), ainsi que l’achèvement de la construction de deux autres établissements scolaires.

Le graphe du système éducatif municipal d’Ashdod montre que le pourcentage d’écoles éligibles relevant de l’Administration de l’éducation s’élève à 92%, un résultat très impressionnant, et que le pourcentage d’abandon scolaire a fortement chuté – seulement 1,39% ! Le pourcentage d’admission à la section Mathématiques,  5  unités ainsi qu’en  anglais 5 unités ont aussi augmenté. Les résultats de  l’examen « Meitzav » en hébreu (le seul test de cette année) pour les classes de cm2  et de 5 ème sont dans les deux cas supérieurs à la moyenne nationale.

Le ministère de l’éducation a obtenu quelques satisfactions cette année, notamment une médaille de bronze au concours mondial de chimie, une mention honorable aux Jeux olympiques de l’espace Ramon, la 1ère place aux Jeux olympiques nationaux de physique, la 1ère place au concours national de biologie, au nom de  « Nous avons la chimie », la 2e place au Concours national de mathématiques, un prix lors du concours de photographie, le prix honorifique lors du concours « des Jeunes entrepreneurs , une nommination au prix de la jeunesse bénévole, la 2 ème place au concours national de photographie, la 1 ère place au concours  »astronomie et espace », les premières places au concours  »Écriture et jeunesse », au concours  »Jeunes orateurs » et de nombreux autres prix et distinctions dans les concours nationaux et internationaux. L’Administration remercie l’ensemble des éducateurs et des étudiants pour cette année particulièrement réussie, elle accueille les nouveaux directeurs et souhaite à tous une année scolaire fructueuse.

Ainsi, pendant que l’administration ‘éducative mettait en place les derniers préparatifs pour l’ouverture de l’année scolaire et veillait à ce que tous les établissements d’enseignement reçoivent dans les meilleures conditions des dizaines de milliers d’élèves, le maire, le Dr Yechiel Lasri, a rencontré les directeurs lors de ces préparatifs et a souhaité la bienvenue à tous les éducateurs, étudiants et parents de la ville et a souhaité à tous une année scolaire réussie. Une bénédiction personnelle et particulière sera transmise aux enfants enthousiastes du cours préparatoire qui font leurs premiers pas dans le système éducatif de la ville d’Ashdod.

Communiqué municipal en hébreu
©Ashdodcafe.com

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.