La densité toujours croissante de la population entraine une quantité de déchets en augmentation constante, accentuant de ce fait les difficultés de mise en place de nouveaux sites d’élimination de ces derniers par manque de capacité d’enfouissement disponible. 

Aujourd’hui, le monde a accepté le système de tri sélectif des déchets solides. La méthode se compose de cinq phases: récupération à la source, réutilisation,  recyclage, récupération d’énergie et enfouissement.

Le recyclage est un processus qui permet de réutiliser les déchets, de les transformer en matières premières afin de produire d’autres produits. Il permet de réduire la quantité de déchets non récupérables. 

Il permet d’éviter toute production à partir de nouvelles matières premières (mines, carrières, déforestation) et de faire baisser la consommation d’énergie et de ressources naturelles pour la fabrication de nouveaux produits ainsi que l’émission de gaz polluants et de gaz à effet de serre. 

Le recyclage nécessite malgré tout l’utilisation de matières premières et de ressources énergétiques.

Après un processus de nettoyage ou de réparation, des produits peuvent être réutilisés comme ils sont. C’est pourquoi la réutilisation vient avant le recyclage en utilisant « la thérapie combinée ». 

Qu’est-ce qui est recyclé ?

 
Les bouteilles en plastique – il suffit de mettre tous les contenants vides en plastique dans le container grillagé prévu à cet effet (savon liquide, shampooing, assouplissant, toutes les bouteilles en plastique vides).   

 

Le papier journal et tout type de papier dans le container prévu pour la collecte du papier, du
carton (y compris les boîtes de céréales, biscuits, etc.) 

  

Les bouteilles en verre : il faut les amener dans un super marché, vous récupérez de l’argent car elles sont consignées.

Les vêtements : il existe des containers (jaunes) destinés à leur récupération.

Il existe également des containeurs pour les CD et les piles usagées qui présentent un danger d’infections graves lorsqu’elles viennent à couler. 

 

 

Dix bonnes raisons de pratiquer le tri sélectif :
– Recyclage = moins de stockage
– l’évacuation et le traitement des ordures ménagères coûte de l’argent au contribuable
– l’élimination des déchets entraine la contamination des sols et des eaux souterraines
– les décharges sont des sources de pollution atmosphérique et des lieux d’émission de gaz nocifs pour la santé
– Le recyclage réduit la quantité de déchets sur le domaine public (rues, parcs,  …)
– Le recyclage réduit la consommation d’énergie et des ressources naturelles
– Le recyclage réduit les importations
– Acheter ou vendre un produit recyclé moins cher qu’un produit qui ne l’est pas
– Le recyclage sert à financer les actions d’organismes de bienfaisance
– Le recyclage permet la création d’emploi pour des chômeurs ou des personnes handicapées. 

N’hésitez pas à utiliser les installations de recyclage disséminées dans toute la ville !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.